Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Le Front National a changeJe me félicite de la décision du tribunal correctionnel de Paris qui m'a relaxé et a reconnu ma bonne foi alors que Marine Le Pen qui me poursuivait en diffamation pour avoir reproduit un article du Canard Enchaîné me réclamait 10 000 € de dommages et intérêts. La présidente du FN a perdu le procès qu'elle m'intentait.

Dans l'autre affaire qui m'opposait à Steeve Briois, le tribunal a considéré que je n'avais pas fait preuve de bonne foi en ne reproduisant pas dans l'article tiré de Préférence nationale, un blog de décryptage de l'extrême droite que j'avais cité, le démenti de Steeve Briois quant à une prétendue appartenance passée à l'Oeuvre française.
Cette décision du tribunal me surprend : si je n'ai effectivement pas cité le démenti de Steeve Briois, j'ai rédigé entièrement mon article au conditionnel dans la mesure où cette révélation me laissait sceptique. Par ailleurs, mon article comportait un lien vers l'article originel et le démenti en question de Steeve Briois qui a d'ailleurs pu, deux heures après la parution de mon article publier une nouvelle fois son démenti sous forme de commentaire pour ceux qui ne l'auraient pas lu dans l'article en lien.
Le tribunal n'a cependant pas reconnu ma bonne foi et m'a condamné à 500 € d'amende avec sursis, 1 € de dommages et intérêts et le paiement des frais de justice. Là aussi, Steeve Briois me réclamait 10 000 € de dommages et intérêts et n'a pas eu gain de cause.
In fine, j'ai donc été condamné pour avoir écrit qu'un responsable d'extrême droite aurait été membre d'une autre organisation d'extrême droite plus radicale et constituée en quasi tendance au sein de son parti...
Je prends acte de la décision du tribunal.

Ces deux procès qui m'étaient intentés s'inscrivent dans une stratégie : celle de la « dédiabolisation du FN » voulue par Marine Le Pen. Héritière de toute la tradition de l'extrême droite française, la présidente du FN a adopté une stratégie grand angle, mais sur le fond, les idées défendues par l'extrême droite restent les mêmes que celles que défendaient les ligues ultra-nationalistes et antisémites de la fin du XIXe siècle.
L'extrême droite nationaliste considère que la nation française est menacée par d'innombrables ennemis : étrangers, juifs, franc-maçons, musulmans... Si les ennemis ont parfois changé, l'idéologie nationaliste, elle, n'a pas changé et reste un tissu d'absurdités haineuses.
En divisant les classes populaires, l'extrême droite conforte le système capitaliste que les communistes combattent. Inutile, elle surfe sur la désespérance là où les communistes se battent pour rendre le pouvoir aux citoyens et aux salariés de ce pays. L'extrême droite, c'est la haine d'abord, nous, c'est l'humain d'abord !    

Je continuerai sur mon blog et partout ailleurs à dénoncer l'imposture de l'extrême droite et à proposer aux habitants de notre ville un projet communiste et porteur d'espoir pour l'avenir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ALLIANCE REPUBLICAINE 2014 23/11/2012 10:06


Je propose au PC de lancer une souscription pour aider David NOEL à régler financièrement  cette décision de justice auprès des  élus locaux et de tous ceux qui défendent la liberté
d'expression.