Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Le PCF d'Hénin-Beaumont a appris la démission de Daniel Duquenne de ses fonctions de Maire d'Hénin-Beaumont pour raison de santé. Élu en juillet 2009, Daniel Duquenne avait été frappé en octobre par un terrible AVC qui l'avait éloigné de la vie politique. 

Officiellement, Daniel Duquenne a fait le choix de ne pas reprendre ses fonctions pour pouvoir se rétablir pleinement et se consacrer à sa famille. Nous respectons son choix personnel et nous lui souhaitons, à lui et à ses proches un prompt rétablissement.

Cette démission entraînera l'élection à l'interne du conseil municipal d'un nouveau maire. Après Gérard Dalongeville, Jean-Bernard Deshayes et Jean-Marc Legrand qui l'ont remplacé entre son arrestation et les nouvelles élections, Daniel Duquenne, puis Eugène Binaisse qui l'a remplacé après son AVC, la démission de Daniel Duquenne ouvre une nouvelle période d'incertitudes à Hénin-Beaumont. Depuis maintenant 13 mois, c'est le chaos à la tête de la ville, alimenté par l'attitude destructrice du Front National.

Les Héninois et Beaumontois n'aspirent qu'à la stabilité et au retour au calme.

Dans cette optique, le PCF d'Hénin-Beaumont a toujours tendu la main à l'équipe municipale actuelle, déplorant son isolement, son refus de s'expliquer sur les connivences entretenues avec le Front National et sur son surprenant ralliement aux barons qui avaient soutenu Gérard Dalongeville.

Attachés au rassemblement des républicains pour lequel nous œuvrons au sein de l'association Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont, les militants communistes appellent une nouvelle fois l'Alliance Républicaine à écouter la population et à appliquer le premier point de leur programme,  le respect du citoyen, malheureusement oublié en cours de route.


David NOËL
Secrétaire de la Section PCF d’Hénin-Beaumont
Membre du Secrétariat Fédéral du PCF 62

 

Télécharger le communiqué de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cimares 09/05/2010 22:48



le communiqué est emprunt d'une grande sagesse.


La nouvelle donne devrait inciter les élus majoritaires à se rapprocher des forces républicaines et à élaborer avec elles un véritable projet de ville qui permettrait de regarder l'avenir avec un
objectif ne s'arrêtant pas au comblement d'un déficit financier, mais en créant une dynamique fraternelle de progrès et d'espoir .