Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Le PCF d’Hénin-Beaumont accueille avec satisfaction l’annonce de la condamnation de M. Dalongeville par le tribunal correctionnel de Béthune. L’ancien maire d’Hénin-Beaumont, qui n’a pas cessé durant tout le procès de se dédouaner et de rejeter la responsabilité sur d’autres que lui n’a pas dupé les juges qui l’ont condamné à une peine proportionnelle à ses malversations.

Personne n’espérait plus que Gérard Dalongeville fasse preuve d’un sursaut de dignité. Sa décision de faire appel ne nous surprend donc pas, pas plus que sa pseudo candidature aux élections municipales de l’année prochaine.

Gérard Dalongeville appartient désormais au passé. Pour Hénin-Beaumont et ses habitants salis par leur ancien maire, pour les contribuables volés par M. Dalongeville et ses complices, c’est une page qui se tourne et nous nous en félicitons comme nous nous félicitons que notre commune soit indemnisée.

Dalongeville lègue aux Héninois et Beaumontois une extrême droite qu’il a contribué à faire grandir et qui rêve de s’emparer de notre ville.

Pour tourner définitivement la page Dalongeville, il faudra aussi battre le Front national en 2014. Pour y parvenir, c’est une gauche combative, fière de ses valeurs et au service du peuple, une gauche qui combatte à la fois l’austérité de droite comme de gauche, le renoncement et le populisme xénophobe du F-haine qu’il faut à Hénin-Beaumont.

L’alternative à Dalongeville et à l’extrême droite, c’est le PCF et le Front de Gauche qui la portent !


David NOËL,
Secrétaire de la section d’Hénin-Beaumont du PCF

Commenter cet article