Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Jacky-Henin2.jpgStrasbourg, 22 octobre 2013


Le Parlement européen a voté ce midi sur la modification du règlement sur le recyclage des navires.

La question du démantèlement et du recyclage des navires est à la fois une question environnementale et industrielle. Plus que jamais il faut favoriser des cycles industriels locaux à zéro déchet. L’Europe doit arrêter de faire démanteler dans les pires conditions sociales et sanitaires ses poubelles flottantes dans les pays pauvres. Le Sud ne doit pas être la poubelle de l’Europe lui permettant ainsi de briller à bon compte en matière d’écologie sur le dos de la santé des travailleurs esclaves d’Inde, d’Afrique ou du Bangladesh.

L’Union européenne, si elle avait une politique industrielle au service des Européens et non des armateurs, des chargeurs et des compagnies pétrolières, développerait une filière structurée et pérenne de démantèlement et de recyclage des navires avec une vraie gouvernance européenne, nationale et régionale, et une impulsion politique forte. Cela permettrait de développer de nouvelles technologies et de créer de nombreux emplois qualifiés et durables. Je pense en particulier à un port comme Cherbourg déjà spécialisé dans le démantèlement des sous-marins nucléaires et qui pourrait donc devenir une plateforme européenne centrale pour ce type de travaux.

Le règlement propose quelques légères avancées, mais ne permet pas de toucher au cœur du problème : la faille réglementaire sur le dépavillonnement, qui permet à 90% des bateaux d'être démantelé ou échoué en Asie dans des conditions sanitaires et environnementales déplorables. Je n'ai donc pas pu voter pour ce rapport et me suis abstenu.


Jacky Hénin
Député européen PCF

Commenter cet article