Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Remise-de-prix-concours-poesie-LDH-14-06-12--15-.JPGAlain Pruvot l'a rappelé hier dans son discours, Steeve Briois, le leader local du FN avait qualifié il y a quelques années la Ligue des Droits de l'Homme de "ligue des cloportes" en raison de son action antiraciste et du travail d'éducation populaire de cette association en direction de la jeunesse pour défendre les valeurs de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948.
N'en déplaise à Steeve Briois, le racisme et l'antisémitisme ne sont pas des opinions ; en France, ce sont des délits et la LDH, qui est reconnue d'utilité publique et a l'agrément de l'Education Nationale est tout à fait fondée à intervenir dans les établissements scolaires pour parler de droits de l'homme, de respect des libertés, d'égalité et de fraternité, des thèmes qui parlent aux enfants et qui sont au programme d'éducation civique.
Le leader local du FN, pour qui le mot "fraternité" est sans doute un gros mot avait également qualifié il y a quelques années le concours de poèmes pour la fraternité organisé chaque année par la LDH à destination des écoles, collèges et lycées de "pitrerie". Nos jeunes élèves et leurs parents apprécieront...

Hier donc, la remise des prix du concours de poèmes pour la fraternité avait lieu en mairie d'Hénin-Beaumont. Le thème de cette année était intitulé "Ecoutez-nous !". Pour la deuxième année de suite, je n'y assistais pas seulement au titre de militant de la LDH, mais au titre d'enseignant, ayant fait participer deux de mes classes à ce beau concours.

Sur chaque territoire, le jury composé des militants locaux de la LDH (moins les enseignants concernés, évidemment), s'est réuni et a décerné des prix aux meilleurs poèmes. Sur le territoire d'Hénin-Carvin, les élèves primés étaient originaires de l'école Henri Barbusse de Harnes, du collège Paul Duez de Leforest, du collège Jean-Jacques Rousseau de Carvin et du collège Delegorgue de Courcelles-les-Lens.

Les salons d'honneur de la mairie d'Hénin-Beaumont étaient remplis, hier soir, pour la remise des prix. Les poètes en herbe, heureux et fiers, étaient accompagnés de leurs parents.

Alain Pruvot, président de la section d'Hénin-Carvin et de la Fédération du Pas-de-Calais de la LDH a prononcé un petit discours introductif avant d'appeler les lauréats à venir lire leur poème. Du côté des élus, Eugène Binaisse, le maire d'Hénin-Beaumont, était entouré du maire de Leforest, Christian Musial et du maire de Carvin, Philippe Kemel qui ont remis les récompenses aux enfants de leur commune. Merci à eux pour leur présence qui marque le soutien des municipalités du secteur à la jeunesse et au combat pour l'égalité et les droits de l'homme.

Un grand bravo à la Ligue des Droits de l'Homme pour cette initiative et un grand bravo, surtout, aux élèves et à leurs enseignants ! C'est ce genre d'action, au quotidien, qui fera progresser la tolérance et le respect et reculer la haine, la xénophobie et le racisme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article