Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par PCF

Ouverture-restos-du-coeur-novembre-2013.jpgLes restos du cœur lancent leur campagne hivernale pour venir en aide aux plus démunis. Ils s'attendent à voir franchir cette année la barre des un million de bénéficiaires. Triste record.

57 % d'entre eux sont des chômeurs. Ainsi, la politique du gouvernement aggrave la pauvreté, la précarité et le chômage alors que les profits et les richesses continuent de s'accumuler pour une poignée de nantis.

Alors que le pouvoir d'achat des français diminue, les dons des particuliers sont toujours en hausse, ce qui montre leur générosité.

Malgré cela, les restos du cœur s'inquiètent, à juste titre, de la baisse de leurs financements, qui porterait un grave coup à la solidarité, malgré le travail remarquable de leurs 66 000 bénévoles.
Quant à l'aide alimentaire européenne, elle est dans le collimateur des mêmes qui appliquent l'austérité forcée dans toute l'Europe. Quel cynisme !

Les parlementaires européens du Front de gauche, en particulier Patrick Le Hyaric, ont bataillé ferme pour empêcher la baisse de ces aides dont bénéficient les Restos du cœur, le Secours Populaire, les Banques alimentaires, et la Croix-Rouge. Ils en demandent expressément le maintien voire sa progression.

Au moment où tant de nourriture est jetée, où les prix agricoles et de la pêche s'effondrent, les stocks alimentaires deviennent une denrée rare pour les associations caritatives.

Il faut promouvoir une politique permettant l'accès à une alimentation saine et accessible à tous. La lutte contre la précarité et la pauvreté est une urgence.


François Auguste,
Responsable des relations avec les associations et les citoyens au PCF

Commenter cet article