Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Manif-12-10-10--4-.JPGLa mobilisation contre la réforme des retraites ne s'essoufle pas, bien au contraire ! Hier, la troisième journée de grève contre le projet de loi Woerth-Sarkozy a été fortement suivie dans les entreprises et les établissements scolaires où on comptait plus de 45 % de grévistes.

Au niveau national, le cap des trois millions de manifestants a été franchi. Dans la région, la manifestation lilloise a rassemblé un peu moins de 30 000 personnes, des chiffres à peu près comparables à ceux du 23 septembre dernier. Parmi les manifestants, on compait environ un millier de jeunes lycéens et étudiants venus des lycées et des universités de la métropole.

Dans toute la région, les manifestations décentralisées à Boulogne, Calais, Béthune, Valenciennes, Lens, Arras ou Douai ont rassemblé des milliers de personnes. En tout, l'intersyndicale régionale a comptabilisé plus de 97 000 manifestants pour la seule journée d'hier.

Les militants communistes du secteur ont défilé à Lens, hier matin. Le cortège était bien plus nombreux que le 2 octobre, avec près de 1 500 manifestants. A l'avant, FO et la CGT étaient fortement représentés. Dans le cortège, de nombreux salariés du privé ont défilé aux côtés des salariés du public et des chômeurs et précaires du MNCP. Côté politiques, PS et PCF ont fait jeu égal.

Aux côtés d'Hervé Poly, premier secrétaire fédéral du PCF, on remarquait la présence de Jean-Claude Danglot, sénateur communiste du Pas-de-Calais et de nombreux élus et militants communistes du secteur : Cathy Poly, conseillère régionale, Yvan Druon, conseiller général de Harnes, Dominique Watrin, conseiller général de Rouvroy, Jean Haja, maire de Rouvroy, Véronique Buard, adjointe au maire d'Evin-Malmaison, Jean-Louis Fossier, conseiller municipal et secrétaire de section de Courrières, Edmond Bruneel, conseiller municipal et secrétaire de section de Montigny-en-Gohelle, Michèle Moren, conseillère municipale et secrétaire de section d'Annay-sous-Lens, Jean-Michel Humez, conseiller municipal et secrétaire de section de Lens, David Noël, secrétaire de section d'Hénin-Beaumont, accompagné de Jean-Pierre Policante, responsable local du MRC...

Simon Poudroux, responsable des JC était entouré de nombreux jeunes étudiants et lycéens inquiets pour leur avenir.

A l'issue de la manifestation, Dany Coolen, secrétaire de l'Union locale CGT de Lens-Hénin a appelé à amplifier encore la mobilisation en étant encore plus nombreux samedi.

Dans plusieurs secteurs, les syndicats ont d'ores et déjà appelé à la grève reconductible tandis que les blocus de lycées se multiplient un peu partout.

Le PCF d'Hénin-Beaumont appelle ses adhérents et sympathisants à rester mobilisés jusqu'au retrait de la réforme Woerth-Sarkozy et pour la retraite à 60 ans à taux plein ! Nous donnons rendez-vous à tous nos militants samedi matin, à Lens, encore plus nombreux !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 13/10/2010 22:37



pourquoi n'y avait -il pas de représentants de la droite :du F.N.,de l'U.M.P.du MODEM,du centre.meme mme bettancourt ou ses représentants(bernier,sarko,woerth,etc,)n'était pas là.ils s'en foutent
des retraités et de la retraite.


la preuve qu'il y a deux france .la france qui défend et sert le peuple ....


et la france qui se sert du peuple,mais ne la defend pas.


en resumé ,celle de droite qui s'en sert , et celle de gauche qui la sert.


quant au P.S. à part le maire de courrieres et ses employés municipaux,les autres communes étaient absentes.les seuls omniprésents et majoritaires etaient ceux du P.C.


je m'en souviendrais pour les cantonales...