Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Woerth-Medef.jpgSondages après sondages, une majorité de Françaises et des Français témoigne de leur très vive préoccupation pour l’avenir des retraites et leur attachement à un départ à 60 ans.

Alors que les prévisions financières du COR (Conseil d’Orientations des Retraites) pour l’horizon 2050 seront officiellement rendues publiques mercredi 14 avril, les premiers chiffres dévoilés aujourd’hui alimentent une première opération d’instrumentalisation et de manipulation.

Sur fond de valses de milliards d’euros, l’objectif poursuivi est double. D’abord assommer l’opinion publique sur une prétendue impossibilité pour continuer à financer les retraites, puis imposer d’emblée un enfumage du débat interdisant qu’il ne puisse rebondir sur la question décisive des nouvelles ressources de financement pour consolider notre système par répartition.

Déjà, la patronne du Medef en demande davantage, invitant à un effort supplémentaire dans le catastrophisme. Le casting d’un mauvais film pour de mauvais coups se met en place.

L’avenir des retraites mérite un débat sérieux, posant les enjeux de civilisation, le choix de société que nous voulons et les moyens financiers pour répondre aux besoins sociaux.

Le PCF, à l’égal de ce qui a été fait en 2005 lors de la campagne référendaire, invite à un très large débat, de qualité, avec les forces syndicales, les associations, les partis de gauche, créant les conditions d’une mobilisation populaire sur l’avenir des retraites. Les semaines à venir seront décisives.


Olivier Dartigolles
Porte-parole du PCF
animateur du collectif de campagne « retraites » du PCF.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le courage de l'anonyme octavie 15/04/2010 23:33



heureusement que tu nous éclaires octavie.(voir les coms alter echo, mjs)


pour ma part, je doute que tu aies la moindre compétence dans un domaine quelconque pour relever la Ville..


 


 



David NOËL 15/04/2010 23:39



En matière de compétences, Octavie ne peut pas en avoir moins que les élus de l'AR qui dont dix erreurs à la minute et ont été une nouvelle fois écrasés en conseil municipal. Il n'y aurait pas
assez d'un annuaire téléphonique pour faire la liste de toutes vos bourdes.



octavie 15/04/2010 22:04



j'espere que les présidents d'associations sportives ont compris que "la maison du sport" vampirise les subventions qui leur sont destinées.
demandez par lettre avec A.R.à mr bouquillon ,adjoint à la communication ,ce que coute cette antité.



info-ville 15/04/2010 21:35



félicitations,mr grison.
le tract "I.P.N.S" distribué lentement par l'A.R. en ce moment,prouve que la photocopieuse de course ,sise dans votre bureau sans fenetre(vous méritez mieux,autant que ceux de vos amis du F.N. et
surtout BILDE) prouve qu'elle fonctionne ,à part les mensonges criants inscrits dans  ce tract.je pense que vous méritez, comme sous l'ere dalongeville, quelques heures supplémentaires,en
prime déguisée.votre grand ami,le 3é adjoint peut vous arranger ça.



info-ville 15/04/2010 14:13



venu de st andré ,dans le 59, l'ancien maitre-nageur (en eau trouble)promu ,sans diplome responsable des sports de la ville,puis D.G.S.,sans formation,est responsable et coupable de
dizaines  d'erreurs dans les conseils municipaux.rétoqué en permanence,y compris par le préfet,auteur de C.M annulé,(celui de la salle des fetes risque de l'etre),adoubé par dalongeville,il
est maintenu par la secte,contre vent et marée.
pouquoi,malgré son incompétence notoire ,le souffleur de l'inexperimenté BINESSE,est maintenu en place.
parce qu'il appartient aux fréres humanistes.le probleme,c'est que chez eux aussi,il y a beaucoup d'incapables,mais ils sont protégés.
à la ville d'hénin-beaumont,plus qu'ailleurs, la liste est longue