Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Sakineh2.jpgChacun espère que la mobilisation internationale pour sauver Sakineh Mohammadi Ashtiani de la peine de mort portera ses fruits. L’annonce de sa condamnation par lapidation a bouleversé et a provoqué une intense émotion. Sa peine se verrait accrue de 99 coups de fouet. Le pouvoir iranien doit entendre la voix des démocrates et des progressistes qui réclament son acquittement. Pendant ce temps, la protestation contre l’arrestation illégale de Shiva Nazar Ahari, parce que femme, journaliste et défenseure des droits des femmes en Iran, ne cesse de s’élargir.

Pour ces deux urgences, le PCF est engagé et se mobilise pour les sauver des geôles du pouvoir islamique. Le sort de ces deux femmes illustre la politique répressive d’un pouvoir en crise, en butte à des difficultés croissantes face à une grande partie de son peuple, aspirant à la démocratie.

Aujourd’hui, ce sont des centaines d’hommes et de femmes, simples citoyens, syndicalistes, militants politiques, féministes, étudiants, intellectuels, qui sont emprisonnés, torturés pour avoir exercé leurs droits. Des dizaines attendent leur exécution dans ce véritable couloir de la mort.

La FIDH confirme que, pour l’année 2009, 338 prisonniers ont été exécutés. Fin mai, 5 opposants politiques kurdes ont été pendus. Il faut arrêter ces crimes que le pouvoir tente de dissimuler, craignant la condamnation internationale. Tirant argument des politiques de domination et agression des puissances occidentales, le pouvoir islamique tente de se poser en défenseur des intérêts des peuples victimes de ces politiques. C’est un leurre qu’il faut dénoncer avec force !

Le PCF continuera d’être aux côtés de toutes celles et ceux qui, en Iran, agissent avec courage pour la démocratie, les droits humains et la dignité des personnes, et qui exigent la fin de la peine de mort et la libération des prisonniers politiques et d’opinion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Petit rectificatif 14/09/2010 07:39



Monsieur Noël, il est de bonnes intentions de défendre le cas de Shakineh , cependant ce que vous ne savez pas c'est qu'en Arabie Saoudite ce genre de pratique barbare existe aussi, les médias ne
vous en parleront pas tout simplement parce ces pays contrairement au Liban sont les amis des américains et comme nous le savons Sarkozy est un valet du pays de l'oncle Sam .


Le Liban est l'un des pays riche que l'Amérique aimerait posséder tout comme sournoisement il s'est emparé de l'Irak bien que le rêve le plus cher des maitres du monde est de posséder l'ours
blanc, sauf qu'en 2012 l'ombre de Poutine réapparaitra à la lumière pour le bien de cette fière et belle Russie.


Monsieur Noël je vous invite à vous rendre sur place, vous verriez par vous même que la mauvaise propagande sur le Liban n'est que pour toute autre dessein que celui qu'on vous distille à
longueur de journée.


Il y a plus de femmes voilées en France qu'au Liban, les français regressent vers le Moyen âge tandis que les libanais progressent de jour en jour.


 



David NOËL 14/09/2010 07:55



Il ne s'agit pas du Liban, mais de l'Iran et ce que vous dîtes est complètement faux. Il n'y a pas plus de femmes voilées en France qu'en Iran, je ne sais pas où vous êtes allés chercher ça...
L'Iran est une théocratie où l'islam chiite est religion d'Etat tandis que la France est une république laïque dans laquelle "la République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun
culte" ! C'est difficilement comparable...


Par contre, d'accord avec ce que vous dîtes sur l'Arabie saoudite, qui est une dictature aussi barbare que la dictature iranienne, soutenue contre vents et marées par les Etats-Unis.



cheforever 13/09/2010 17:29



et dire que les feneux exigent la fermeture de la ldh locale. et bien pas de temoin donc pas d existence des faits.