Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Dominique-Watrin-Jean-Lecomte.jpg|  POLITIQUE |

Lundi soir, dans la salle de la petite ferme à Beaurainville, une bonne vingtaine de personnes est venue écouter Dominique Watrin, tête de liste communiste aux sénatoriales du 25 septembre prochain.

Vice-président du conseil général et premier adjoint du maire de Rouvroy, Dominique Watrin a tenu un discours très critique, disant pis que pendre de Nicolas Sarkozy, du gouvernement Fillon et des « directives européennes ultra libérales qu'on veut imposer aux communes rurales ».

Dominique Watrin a demandé de « confirmer l'élection du sénateur communiste ». Il a longuement critiqué la réforme des collectivités qui fera des conseillers territoriaux « des professionnels de la politique, éloignés du peuple ».

Selon les communistes « on nous fait peur avec la dette » et « la volonté gouvernementale est de faire au peuple la crise du système capitaliste. » Au lieu de faire payer les grands groupes du CAC 40 qui ont réalisé 89 milliards de bénéfice en 2010 et au moins autant cette année, « on veut faire payer les ménages ». Dominique Watrin, lui, pense que « pour sortir de la crise, il faut augmenter le pouvoir d'achat ».

Crainte également de voir « la métropole lilloise prendre toutes les richesses du Nord-Pas-de-Calais » et « rompu le duo entre le conseil général et les communes rurales ».

Bref, pour échapper à la « casse du service public » et à « la disparition des communes », il faut commencer par faire basculer le sénat à gauche car « le sénat a un droit de veto en matière de constitution » et bien voter aux présidentielles car le parti socialiste a promis, s'il revenait au pouvoir, de suspendre la réforme des collectivités territoriales.

La discussion avec la salle a porté sur la disparition des maternelles « au profit de l'enseignement confessionnel » et sur la pénurie des médecins en milieu rural.

J.-H. P.

Dominique Watrin, tête de liste communiste aux sénatoriales, lundi soir, aux côtés de Jean Lecomte, maire de Beaurainville.


Source : La Voix du Nord
Mercredi 07 septembre 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article