Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Sine-mensuel.jpgSeize mois après l'arrêt de Siné Hebdo, le célèbre dessinateur a de nouveau rassemblé ses fidèles, journalistes et caricaturistes, et lance le 7 septembre Siné Mensuel" "le journal qui fait mal et ça fait du bien".

Le magazine satirique sera en vente les premiers mercredis de chaque mois (32 pages couleurs) au prix de 4,80 euros. Il mélangera textes et dessins à parts égales.

La rédaction en chef a été confiée à la journaliste Emmanuelle Veil (ex-Charlie Hebdo et Siné Hebdo), tandis que Siné, en plus d'être "l'âme" du journal à 82 ans, sera plus particulièrement chargé d'encadrer les dessinateurs.

"But de l'opération : distraire les lecteurs et leur donner les armes pour battre la droite aux prochaines élections. Haut les coeurs ! Pas de quartier ! On va leur en faire baver des ronds de chapeaux !", souligne le journal dans un communiqué.

"On avait arrêté Siné Hebdo (en avril 2010) car on commençait à avoir peur du dépôt de bilan", a expliqué à l'AFP Catherine Sinet, directrice de la publication et épouse de Siné. "Mais on a été très sollicité par les lecteurs, tandis que les anciens collaborateurs de l'hebdo avaient très envie de refaire quelque chose".

"On espère retrouver nos lecteurs habituels, soit environ 37.000 personnes", a-t-elle continué. "Avec ce chiffre on sera à l'équilibre. C'est ce qui compte, on ne fait pas ça pour gagner de l'argent".

"On ne s'embarquerait pas dans un truc pareil si on n'avait pas bon espoir", a également expliqué Catherine Sinet, concluant : "On est toujours anar, libertaire et de gauche. On n'allait pas rater une année d'élection présidentielle quand même !".


Source : Le Figaro.fr
Vendredi 26 août 2011

lindingre-sine.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article