Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Chantal-Auge-2.jpgC'est cet après-midi, à partir de 15h, qu'est convoqué le conseil municipal de Strasbourg avec à l'ordre du jour le retrait du titre d'adjointe de Chantal Augé, l'adjointe au maire divers-gauche qui s'est vu retirer sa délégation aux marchés publics fin décembre.

Roland Ries, le sénateur-maire PS de Strasbourg reproche à son adjointe d'avoir adhéré à l'association Anticor 67 ce qui, d'après lui, jetterait la suspicion sur ses pratiques, ce qui n'avait jamais été l'objectif de Chantal Augé.

Au dernier conseil municipal de Strasbourg, Mme Augé avait été victime d'un véritable procès politique, par ses collègues de l'équipe municipale, soutenus pour l'occasion par l'UMP. Pendant plus d'une heure, l'adjointe aux marchés publics a été accusée de manquer de loyauté, de jeter la suspicion sur tout le monde, de nourrir le "tous pourris" et de faire le jeu du FN...
Quelques jours plus tard, le maire de Strasbourg prenait donc un arrêté de retrait de délégation et se fendait d'une note aux membres de la majorité municipale PS-Verts leur enjoignant de passer par le cabinet avant toute déclaration à la presse. Surréaliste !
La capitale de l'Europe n'est plus en démocratie... Après Anticor, le sénateur-maire PS de Strasbourg va sans doute vouloir interdire à ses élus l'appartenance à la LDH au prétexte qu'une telle appartenance laisserait entendre que la ville de Strasbourg ne respecte pas les droits de l'homme et tant qu'il y est, il peut aussi interdire à ses adjoints d'exercer des responsabilités syndicales. Se syndiquer, n'est-ce pas vouloir insinuer que la municipalité ne respecte pas les droits des salariés ? Paranoïa, quand tu nous tiens...

En tant qu'adhérent d'Anticor ayant eu à vivre un retrait de délégation pour m'être élevé contre la mauvaise gestion et la corruption, j'ai apporté mon soutien personnel à Chantal Augé en envoyant un communiqué de presse aux Dernières Nouvelles d'Alsace.

Catherine Le Guernec, présidente d'Anticor viendra de Paris soutenir Chantal Augé au conseil, accompagnée de Gabrielle Audefroy, en charge des groupes locaux et d’Eric Darques, responsable d’Anticor 59. Le conseil municipal sera retransmis en direct sur le site de la ville de Strasbourg. Aux dernières nouvelles, Roland Ries souhaitait faire voter à main levée le retrait du titre d'adjointe de Chantal Augé. Nous invitons les internautes qui le souhaitent à déposer sur notre blog des commentaires de soutien à Chantal Augé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yves Lourdel 23/01/2012 21:08


Elus de gauche, ou élus de goche, je penche personnellement pour la deuxième version quand il s'agit du PS et je l'utilise systématiquement.


Y.L.

Yves LOURDEL 23/01/2012 19:07


Selon les nouvelles régionales de ce soir, Chantal Augé a été déchue de ses fonctions d'adjointe au maire cet après-midi. Ce n'est pas une surprise.


Y.L.

David NOËL 23/01/2012 20:37



Le suivisme moutonnier de certains élus m'étonnera toujours. Quel manque de courage ! Comment des élus de gauche peuvent cautionner une telle atteinte à la liberté d'association ? La solidarité
majoritaire, c'est une chose, mais quand le maire se trompe, quand le maire se comporte comme un tyran, le rôle d'un adjoint, c'est de le dire. Un adjoint est là pour conseiller le maire.
Conseiller quelqu'un, c'est lui dire qu'il fait une connerie quand il fait une connerie.