Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Revolution-nationale.jpgLe Front National affirme sur son blog avoir assigné Alain Alpern en diffamation pour l'article paru sur son blog à propos de la fausse cartelette anonyme du FN. Le FN a déjà déposé deux plaintes en diffamation contre moi et deux plaintes en diffamation contre Alain Alpern. Si le FN met ses menaces à exécution, ce serait la troisième plainte de l'extrême droite contre Alain Alpern.
Décidément, les blogueurs de gauche dérangent l'extrême droite...

Bien évidemment, j'apporte mon soutien total à Alain Alpern et je partage entièrement son analyse. Le tract du FN est un tract dangereux, un appel à la haine qui vise à opposer les citoyens les uns contre les autres.

En fait, on retrouve là ce qui est au coeur de l'idéologie nationaliste d'extrême droite depuis plus d'un siècle. A l'époque de l'Action Française, l'extrême droite catholique, nationaliste et royaliste distinguait les "quatre Etats confédérés" qui formaient une "anti-France" : les juifs, les protestants, les étrangers et les franc-maçons qui par leur présence menaceraient la nation française. On est là au coeur du fascisme qui est, selon une formule de l'historien Raoul Girardet une "méditation sur l'idée de décadence". Pour l'extrême droite, pour le FN, la France est sur la voie de la décadence en raison de l'action subversive de l'"anti-France".

Je considère et nous considérons, au PCF et au Front de Gauche, que cette idée est une absurdité. Le thème de la décadence est un thème qui exprime un jugement de valeur qui ne repose sur rien. L'historien anglais Edward Gibbon a ainsi parlé de la décadence de l'empire romain, une décadence qui aurait duré cinq siècles et dont il rend le christianisme responsable pour partie. Historiquement, le terme de décadence n'a aucune valeur scientifique.

Tout notre programme est au contraire axé sur l'idée qu'il y a des richesses et qu'il faut mieux les partager. Les partis qui prétendent le contraire, qui désignent une "anti-France" sur qui devraient reposer tous les sacrifices, qu'il faudrait priver de droits pour réserver les droits à tous les autres sont en réalité le meilleur rempart du capitalisme. Quand Marine Le Pen dénonce l'ultra-libéralisme, elle se moque du monde, toute son action politique ne fait que conforter l'ultra-libéralisme.

L'"anti-France" de Maurras et celle de Marine Le Pen ont changé de configuration, mais c'est la même logique absurde qui est à l'oeuvre, c'est une logique d'exclusion et de haine qui a débouché, quand l'extrême droite a été au pouvoir sous le régime de Vichy, sur une dictature criminelle.

Je partage donc totalement l'analyse d'Alain Alpern, y-compris les propos que le FN veut poursuivre en justice que je trouve historiquement fondés. Solidaire avec toi, Alain !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alain Alpern 02/06/2012 15:19


Merci, David.


Après le tract "anonyme", nous avons confirmation de cette filiation...même si toi et moi (et d'autres, bien sûr) n'en avions jamais douté...


Reste encore à convaincre pas mal d'électeurs que le FN les trompe en faisant semblant d'être des gens sympas...