Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Sale temps pour les cinémas municipaux de proximité ! Après l'Arc-en-ciel de Liévin, après l'Espace Lumière chez nous, victime collatérale de la gestion insensée des finances publiques par Dalongeville que nous n'avons eu de cesse de dénoncer, le Majectic de Lille est dans la tourmente après la mise à pied de deux salariés.
Nous venons de recevoir cette pétition envoyée par les salariés du Majectic de Lille en lutte. C'est tout naturellement que le PCF d'Hénin-Beaumont, engagé pour la défense des cinémas de proximité et une culture accessible pour tous, la relaie sur son blog. 



Majectic LilleLes 16 et 21 décembre 2009, deux salariés du cinéma Le Majestic à Lille ont été mis à pied à titre conservatoire par la direction : Lydie, « chef de caisse », et Aurélien, « chef de cabine ».

Ils doivent passer prochainement en entretien préalable à licenciement, et ne connaissent toujours pas les faits qui leur sont reprochés.

Ces sanctions nous choquent par leur brutalité et leur caractère incompréhensible tant la compétence de Lydie et Aurélien, leur professionnalisme et leur amabilité sont reconnus.

Leurs départs subis et violents portent un coup aux conditions de travail du reste du personnel, à la qualité du service rendu au public et à la confiance envers la direction.

Ces méthodes viennent compléter une liste d’irrégularités graves relevées par l’Inspection du Travail : ports de charge lourde irréguliers, horaires extensibles, niveau sonore élevé, températures extrêmes suivant les saisons, personnel échangeable entre les différents cinémas du groupe, recours important aux CDD et aux heures supplémentaires, évolutions de poste inégales, absence de délégués du personnel ou de salle de pause, un dialogue social dégradé...

Nous n’attendions pas cela d’un cinéma comme le Majestic dont tant de films projetés prônent des valeurs à l’opposé de cette réalité.

- Parce que nous aimons le Majestic, sa programmation éclectique, l’ambiance qui y règne, la défense d’un cinéma à la fois exigeant et commercial qu’il représente en centre-ville ;
- Parce que les sanctions nous semblent injustifiées ;
- Parce que nous attendons d’un employeur le respect des réglementations sur les conditions de travail, et le respect de ses salariés ;

Nous, professionnels du cinéma, acteurs de la vie culturelle, spectateurs, soutenons l’équipe du Majestic mobilisée dans ses revendications :

- la réintégration de leurs deux collègues et l'arrêt des sanctions
- l'ouverture de négociations rapides par la direction sur les conditions de travail.

Lire-et-signer-la-petition.png
Vous pouvez aussi envoyer vos messages de soutien (qui seront transmis à la direction) : lemajestic.enlutte@gmail.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Steph 10/01/2010 11:58


Charles,

je suis projectionniste dans un cinéma concurrent du vôtre sur Lille, mais je fréquente votre établissement pour la qualité de sa programmation.

En tant que pro, j'ai un peu l'oeil sur les salles, plus qu'un spectateur moyen, et chez vous, j'ai relevé quelques problèmes pour la sécu du public. Je sais pas quel poste vous occupez, mais soit
vous êtes de mauvaise foi en prétendant que tout va bien au Majestic, soit vous êtes incompétents pour pas avoir relever les problèmes.

Un collègue.


Corinne 08/01/2010 17:46


Monsieur Charles,

pourquoi parler de "revendications qui ont fait long feu"?
Selon des amis qui connaissent bien le Majestic et son équipe, il y a eu grève (grève que vous n'avez pas du faire vu votre empressement à défendre la direction), signature d'un accord et des
avancées ont été gagnées.

S'il y a eu accord et avancées, c'est donc bien qu'il y avait des revendications sur lesquelles la direction a cédé, non? Vous semblez dire que la direction toute gentille a organisé ces réunions
et que ça s'est dégonflé. On est plutôt dans un cas classique où c'est une grève qui a fait se bouger la direction qui a cédé des choses.

L'homophobie est condamnable on est d'accord. Mais la lutte contre l'homophobie ne doit pas se faire au détriment des conditions de travail des travailleurs.
Pour la sécurité de votre établissement, je ne peux pas me prononcer, n'étant pas usagère (je garde mes habitudes à mon petit Familia d'AVion !)


michel 07/01/2010 18:42



Monsieur Charles, je vous rappelle concernant les subtilités de l’application (ou non) des règles en matière de sécurité, que le contrôle  de l'application de cette réglementation est
une responsabilité du Maire. Les commissions de sécurité émettent un avis (favorable ou défavorable) quant au respect des règles de sécurité incendie (& accessibilité handicapés); avis suivi
ou non par le maire qui délivre sa décision. Ça c'est pour l'aspect légal, qui souvent est malheureusement mêlé de politique...
Je souhaite (en tant que spectateur) et suppose que les travaux effectués au majestic vont dans le sens de la sécurité plutôt que l'inverse. 

Je ne remets pas en cause le caractère apparemment déplorable des
échanges entre salariés dont vous semblez plus au fait que nous tous (mais malheureusement loin de toute forme d'impartialité...). Seulement, quand bien-même je dénonce moi-aussi ces "blagues"
consternantes, l'inspection du travail semble avoir relevé de nombreuses graves irrégularités peu avant ces licenciements apparemment irréguliers eux-aussi. Peut-être que la direction
du Majestic n'est plus à un écart près?
Le caractère intolérable des échanges entre salariés ne doit pas outrepasser le droit du travail et c'est de la régularité de ces licenciement dont il est sujet. Les échanges consternants à
l'origine de cette affaire seront jugés ailleurs si la ou les personnes visées dans ces messages portent plainte. Ne mélangeons pas tout.

Au vu de l'engouement médiatique sur des sujets aussi sensibles (et sans informations fiables!), la décision des prud'hommes sera probablement elle-aussi relayée par la presse, et sera motivée
par autre chose que des "on m'a dit que"...   



Charles 04/01/2010 22:19


Concernant la visite de l'inspection du travail, je ne peux vous dire qu'une chose: mensonge! Personne n'a jamais accusé les salariés d'être responsable de cette visite! Et soit dit en passant, il
faut savoir que les soit-disants revendications ont fait long feu suite aux différents rendez-vous avec la direction , et je maintiens l'expression d'écran de fumée pour cacher la réalité des
choses...
Pour information, les salariés incriminés ont d'abord nié être les auteurs de ces mails homophobes, et ensuite admis des "blagues" (?!)
 Effectivement si vous êtes plutôt au "faits des questions de sécurité dans les établissements recevant du public" , vous devez certainement savoir qu'une commission de sécurité doit donner
son aval pour l'ouverture d'un établissement recevant du public, mais également suite à des travaux...
Vous pouvez poser la question à la direction du cinéma Le Majestic, les travaux ne sont pas limités à de la décoration. 


michel 03/01/2010 18:23


un article un (tout petit) peu plus précis sur cette affaire:
http://www.nordeclair.fr/Locales/Lille/2009/12/29/scenario-de-serie-z-au-cinema-le-majesti.shtmlmême
si je ne défend aucunement les propos tenus dans ces échanges entre salariés par courriels, j'ai quand-même le sentiment que la holding lumière, propriétaire des lieux, profite de ce motif désolant
mais bienvenu pour se venger de la visite avant ces faits de l'inspection du travail, visite selon elle provoquée par les salariés... Etant client régulier de l'endroit et plutôt au fait des
questions de sécurité dans les établissement recevant du public, je ne souhaite à personne d'être confronté à un départ de feu dans cet établissement. Et je ne m'étonnerais pas que les conditions
de travail soient à l'image de la vétusté des équipements que la récente décoration peine à masquer. Les propos échangés sont probablement consternant mais rappelons qu'il existe un droit du
travail et des procédures de licenciement qu'un employeur se doit de respecter. 


Christian 30/12/2009 18:51


La réalité exécrable, c'est peut-être aussi les conditions de travail au Majestic non?

Comme vous je condamne l'homophobie, mais l'écran de fumée n'est pas forcément là où vous le dites... la lutte contre l'homophobie, légitime, ne doit pas justifier des conditions de travail
inacceptables.

Les salariés incriminés ont fait amende honorable concernant ces propos non ?

salutations


Charles 29/12/2009 10:05


Bonjour, je vous invite à vous rendre sur ces adresses où vous en apprendrez un peu plus sur les raisons réelles de cette pétition , qui a été lancée telle un écran de fumée afin de masquer une
réalité bien plus excécrable :
 http://www.nordeclair.fr/Actualite/Depeches/2009/12/28/nef-1155326.shtml
http://www.lille.maville.com/sport/detail_-Au-cinema-Le-Majestic-de-Lille-la-mauvaise-blague-menera-t-elle-au-licenciement-_-1207302--BKN_actu.Htm
http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Metropole_Lilloise/2009/12/28/article_lille-au-cin-eacute-ma-le-majestic-la-bl.shtml



dadou 28/12/2009 15:54


mais moi je ne suis pas un élu je ne vise pas de poste qui sait peut etre un jours je ferais parti  d une liste et je defendrai la population


David NOËL 28/12/2009 16:20



Encore heureux que tu ne sois pas élu... Quel cauchemar pour la population ! Encore que ça ne tranche pas avec le niveau de l'équipe de l'AR.

Bref, tu envoies des commentaires critiques sur des blogs politiques, donc, tu milites. Alors, pour quelle cause te bats-tu ? Qu'est-ce que tu fais avancer, toi, au quotidien ?

C'est trop facile de venir sur un blog et de systématiquement dire "vous êtes des pourris, vous étiez sur la liste de Dalongeville en mars 2008". Je t'ai expliqué au moins cent fois ce
qu'il en était, mais tu ne lis jamais les réponses et tu remets ça systématiquement sur le tapis.
On se bat pour la Poste, tu nous rétorques "vous êtes des pourris", on se bat pour le cinéma, tu nous rétorques "vous êtes des pourris", on se bat pour l'Education Nationale, tu
nous rétorques "vous êtes des pourris", on se bat contre les licenciements boursiers, tu nous rétorques "vous êtes des pourris", on collecte des jouets pour le Secours
Populaire, tu nous rétorques "vous êtes des pourris"... 

Il n'y a jamais aucun argument dans tes messages. A chaque fois, c'est "vous étiez avec Dalongeville". Très bien. Je t'ai expliqué pourquoi. Je t'ai expliqué à quel point la lutte contre
le fascisme compte pour les communistes. Je t'ai expliqué que je ne cautionnais pas Dalongeville et je l'ai prouvé par mes votes. Enfin, réfléchis un peu. Trois mois avant les élections de 2008,
je plaidais dans les colonnes de La Voix du Nord et sur Libé Lille pour une liste conduite par Marie-Noëlle Lienemann et je critiquais la gestion de Dalongeville. Ce n'est pas
parce que j'ai été élu sur sa liste, que j'ai changé d'avis, je n'ai jamais changé d'avis là-dessus, j'ai été sur sa liste pour battre le FN et sitôt élu, je me suis opposé. Au bout de six mois,
il m'a viré du Bureau Municipal pour "manquements répétés à la solidarité majoritaire". J'ai voté contre son budget. J'ai démissionné avec 44 autres élus et colistiers pour qu'on puisse
revoter.
Dalongeville, je l'ai combattu. Mais quand bien même tu en douterais, en quoi le fait d'avoir "été avec Dalongeville" pour battre le FN et à peine quelques mois avant d'être viré pour
opposition, m'empêcherait de me battre pour le cinéma, pour la Poste, pour l'Education Nationale, contre les licenciements boursiers ? En quoi ? Tu peux m'expliquer ?

Alors, d'accord, tu n'es pas élu, mais si tu critiques tous nos combats, c'est que ton action personnelle est certainement exemplaire et que tu te bats pour un tas de choses. Alors, je te le
demande, pourquoi est-ce que tu te bats ?



Charles 28/12/2009 13:24


Concernant la mise à pied des des employés du Cinéma Le Majestic, effectivement la procédure a été lancée suite à la découverte d'un échange de courriers mel entre ces deux personnes sur une boite
mel professionnelle accessible à tous les salariés du cinéma. Ces deux personnes y tenaient des propos homophobes et injurieux à l'encontre de plusieurs de leurs collaborateurs. Donc je pense que
relayer ce genre de pétition sans connaître les tenants et aboutissants de cette "affaire" revient à encourager ces comportements inadmissibles.
Un salarié du Cinéma Le Majestic en lutte contre l'homophobie et la bêtise humaine


David NOËL 28/12/2009 13:51



Bonjour et merci pour vos précisions.

J'ignore ce qui était dit dans cet échange de mails et je condamne tout comme vous l'homophobie, mais rien que ce qui est dit dans la pétition sur les conditions de travail méritait que nous
apportions notre soutien à l'ensemble des salariés du cinéma.

Nous avons été confrontés dans notre ville à la fermeture de notre cinéma municipal à la suite du non-renouvellement des contrats d'un des deux projectionnistes et du programmateur art et essai.
Comme adjoint à la culture, je me suis battu pour garder ces postes contre un maire dont la gestion catastrophique condamnait notre cinéma municipal  qui était géré en régie directe par la
municipalité. Le budget d'exploitation du cinéma (je ne parle pas du budget fonctionnement à la charge de la commune) était équilibré, mais les recettes allaient dans le pot commun, je devrais
dire dans le gouffre commun, si bien que les factures étaient réglées avec des mois de retard et que les distributeurs n'avaient plus aucune confiance et refusaient de livrer les films. Pour
sortir du piège, je me suis battu pour que le cinéma municipal ne soit plus géré en régie directe, mais devienne une régie autonome ce qui aurait mis fin aux retards de paiement et aux
difficultés pour avoir des films. Malheureusement, nous n'avons pas eu le temps de finaliser le changement de statut. Aujourd'hui, notre cinéma, qui était un fleuron de notre ville, a fermé ses
portes au public. Aussi, je soutiens les cinémas de proximité, c'est un combat qui me tient à coeur, à Hénin-Beaumont comme ailleurs.

Cordialement,    



dadou 28/12/2009 09:52


oui  c est pour cela  qu en 2009  la population vs a sanctionne dc cela prouve que je ne suis pas le seul à penser cela et jespere que vs etes sur la liste aux regionales comme cela
votre score sera encore plus bas à vous entendre v n etes  jamais responsables moi j aime les gens qui s assument


David NOËL 28/12/2009 10:20



52 % pour l'Alliance Républicaine, soutenue par Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont, les Verts, les amis de Pierre Darchicourt, l'UMP et le NPA... Le camp républicain l'a emporté. Voilà
le résultat. Cette victoire de l'AR le 5 juillet dernier, c'est aussi la nôtre.

Pourquoi dis-tu que la population nous a sanctionnés ? Nous faisons 17 % au premier tour et l'AR 20 %. Il n'y a que quelques dizaines de voix d'écart entre notre liste et celle de l'AR au premier
tour. Si l'alliance avec les Verts s'était faite comme nous le souhaitions, si Eric Mouton n'avait pas claqué la porte et appelé à voter contre nous par ressentiment, nous aurions été devant
l'Alliance Républicaine avec plus de 25 % des voix, c'est aussi simple que cela.
Après, au premier tour, on se compte, au deuxième tour, on se rassemble, c'est la logique. Alors, on s'engage à faire une campagne propre, à ne pas s'attaquer, à se retrouver au deuxième tour,
c'est ce que nous avons fait avec l'AR.
Si aujourd'hui nous ne sommes pas au conseil municipal, c'est parce que l'Alliance Républicaine n'a pas respecté sa parole et a trahi les électeurs de gauche qui voulaient une fusion de nos
listes. Si l'AR avait respecté les accords qui avaient été pris, nous aurions gagné, nous serions ensemble au conseil municipal et ça ne se passerait pas comme ça se passe aujourd'hui, parce que
bonjour l'incompétence et les connivences avec le FN, quelle honte !

Tu as l'air impatient de savoir si je serai ou pas sur la liste aux élections régionales. Tu découvriras ça au mois de janvier. La liste sera rendue publique le 16 janvier. Que j'y sois ou que ne
je n'y sois pas, je mènerai la campagne avec autant d'énergie et je mouillerai ma chemise pour que les habitants du Nord-Pas-de-Calais aient des élus qui les défendent.
Tu sais, dadou, tout le monde à Hénin connaît mon honnêteté, ma sincérité et mon intégrité. Tout le monde à Hénin sait que je me suis battu avec courage contre Dalongeville et qu'il m'a viré
parce que je m'opposais à sa gestion et à ses méthodes. Il n'y a que toi qui pense que je ferais perdre des voix à mon parti, c'est complètement ridicule, je distribue des milliers de tracts, je
m'occupe du blog, je suis présent sur les manifestations, j'interviens pour aider les gens qui me le demandent et faire avancer des dossiers.

Sur la culture, j'assume mes responsabilités, dadou. Mais c'est à toi d'assumer tes propos et d'argumenter. Quelle décision concrète me reproches-tu sur le dossier de l'Espace Lumière ? Je me
suis battu pour l'Espace Lumière, j'ai défendu les personnels, j'ai combattu Dalongeville et dénoncé sa gestion, ça va être dur de trouver...
Aujourd'hui, je relaie cette pétition des salariés du Majectic que j'ai signée. Toi, concrètement, quel est le bilan de ton action militante en matière culturelle, j'aimerais bien le savoir...



dadou 27/12/2009 22:37


l adjoint a la culture c etait   vs mr noel???  alors arreter avec gerard vous etiez ds sa majorite les heninois  s en rapellent


David NOËL 28/12/2009 08:34



Oui, et je me suis battu pour sauver l'Escapade et essayer de sauver l'Espace Lumière. Je me suis battu contre les conséquences de la gestion désastreuse de Dalongeville, que je condamnais, tout
le monde le sait, mais il fallait bien que quelqu'un se batte pour essayer de sauver les équipements culturels de la ville !
Pour l'Escapade, j'ai écrit à l'agglo, au département, à la région, j'ai rencontré Jean-Pierre Corbisez, Catherine Génisson, j'ai eu de multiples réunions avec le directeur des affaires
culturelles du Conseil Général et au final nous avons pu débloquer 100 000 € d'aide exceptionnelle qui ont permis à l'Escapade de ne pas aller à la liquidation judiciaire.
Pour l'Espace Lumière, j'ai tout fait pour que ce cinéma continue à vivre. J'ai demandé en vain la titularisation des contractuels du cinéma, je me suis battu pied à pied pour qu'on ne mette pas
fin à leurs contrats. Au conseil d'exploitation du cinéma, j'ai été le seul à ne pas voter l'arrêt de l'exploitation du cinéma et au conseil municipal, j'ai été le seul à m'abstenir sur le budget
du cinéma.
Alors, tu n'as aucune leçon à me donner, mon cher dadou. S'il y a bien quelqu'un qui s'est battu pour la culture, c'est moi et je me suis battu d'abord contre Dalongeville. Tu dois être la seule
personne dans Hénin à ne pas le savoir.



ame d enfant 27/12/2009 19:31


dis,Marguerite, raconte nous encore un joli conte avec le mèchant Bouquillon


bis repetita placent 27/12/2009 19:31


on nous disait q'ils étaient incapables ,incompétents,nuls,etc...
ce sont également des ignares...
triste pour un ancien proviseur de lycée en retraite..
 mr binesse et mme delahaye faites faire vos discours,comme mr bouquillon,par mr bilde,vous serez moins ridicules...


Marguerite 27/12/2009 13:32


La bourde du jour est attribuée à ... ... ... ... ... Eugène Binaisse et Marie-Christine Delahaye ! Hé oui figurez-vous que ceux-ci ont aidé l'Abbé Pierre dans son combat pour les sans-abris durant
l'hiver ... 59 !!!!!!!!! Décidemment , l'ignorance plane vraiment sur la majorité !


Claude Lelouch 27/12/2009 11:21


" Le Cinéma est fait pour ceux dont la Curiosité est le plus grand Défaut."