Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Bassin minier UNESCO et vote FNAu Front national, on n'aime décidément pas la presse satirique. Il faut dire qu'avec Marine et Jean-Marie Le Pen et leur clique de fachos xénophobes, les caricaturistes s'en donnent à coeur joie...

Allergique à l'humour comme à la critique, Steeve "Super Menteur" Briois n'a pas supporté la publication sur notre blog avant-hier d'une caricature de Charb parue dans Charlie Hebdo en mars 2011 qui était pourtant parfaitement d'actualité après le second tour de l'élection partielle de Villeneuve-sur-Lot et à quelques mois des élections municipales.

Charb représentait un électeur du FN en mouton, mettant un bulletin de vote FN dans l'urne comme s'il votait pour son bourreau. Le caricaturiste de Charlie Hebdo a raison !

Qu'est-ce qui fait le plus peur aux patrons ? L'entrée en lutte, un puissant mouvement de grève revendicatif du type juin 36 ou mai 68, ou alors des discussions de  fachos au café du commerce sur les "assistés", les Roms ou les Arabes ?

Poser la question, c'est y répondre : le FN n'a rien à apporter aux ouvriers, aux chômeurs, aux millions de travailleurs de ce pays. Ses thèmes de prédilection alimentent le renoncement, attisent la haine et servent les intérêts des grands patrons.
Au PCF et au Front de Gauche, on préfère la lutte, la lutte qui élève, qui donne de la dignité et qui permet d'obtenir de nouveaux droits.

Oui, une majorité d'électeurs du FN vote en fait pour leur bourreau...

Aigri par ses défaites électorales de 2001, de 2004, de 2008, de 2009 et de 2011, Steeve "Super Menteur " Briois s'en prend donc à moi et au Parti communiste dans un article truffé de mensonges. On ne se refait pas...

Plantu DreuxSteeve Briois me juge ainsi "aigri par ma disparition de la vie locale". Tous les acteurs locaux et les bénévoles associatifs, que je rencontre sur les différents événements qui ont lieu dans la ville, que je croise au conseil de quartier nord-ouest, au conseil d'administration de l'Escapade ou à la Ligue des Droits de l'Homme pourraient témoigner que pour un "disparu", je me porte comme un charme...

Le porte-flingue de Marine Le Pen écrit aussi que mon blog ne parle pas de sujets locaux. Quelqu'un connaît-il l'adresse d'un bon ophtalmo pour Steeve "Super Menteur" Briois ? 

Depuis plusieurs mois, je publie trois articles quotidiens sur le blog et quasi systématiquement, il y a des articles locaux. Sur les 7 derniers jours, il y a eu un article local tous les jours :

19 juin : mise en ligne du rapport de la CRC sur la CAHC
20 juin : article sur les commémorations du 18 juin à Hénin-Beaumont
21 juin : affiche programme de la fête de la musique
22 juin : compte-rendu de la réunion plénière des conseils de quartier et convocation du conseil municipal
23 juin : compte-rendu de la fête de la musique à Hénin-Beaumont
24 juin : mise en ligne de la vidéo de Complément d'enquête sur l'affaire Dalongeville
25 juin : affiche pour le marché aux puces du quartier du Panthéon

Une fois de plus, Steeve "Super Menteur" Briois est pris en flagrant délit de mensonge, c'est décidément une habitude.

Le cheffaillon de l'extrême droite qui rêve d'être maire et traite les habitants de la cité Darcy de "boeufs" (c'est le réalisateur Edouard Mills-Affif, qui l'a suivi, qui raconte l'anecdote) prend les Héninois pour des imbéciles. Il les prend pour des imbéciles lors qu'il me qualifie de "pire adjoint à la culture que la ville ait connu", lui qui, dimanche encore, insultait Yvan Le Bolloc'h. Steeve "Super Menteur" Briois aurait sans doute préféré un concert des petits chanteurs à la croix de fer... Manque de chance pour lui, aujourd'hui comme pendant les quelques mois où j'ai été adjoint à la culture entre mars 2008 et mars 2009 avant d'être viré par Dalongeville pour opposition après avoir contré contre son budget truqué, la municipalité privilégie une programmation ouverte et qui s'adresse à l'intelligence des spectateurs. On comprend l'aigreur de Steeve "Super Menteur" Briois : quand il entend le mot culture, il sort son revolver...

Gérard Dalongeville, justement, doit beaucoup manquer à Steeve Briois pour qu'il reparle ainsi de lui à chaque occasion. Il faut dire que Steeve "Super Menteur" Briois, avant la campagne municipale de 2001, rencontrait Gérard Dalongeville, en secret, la nuit, sur le parking de Babou, pour échanger des informations contre Pierre Darchicourt. Après les problèmes de vue, Steeve "Super Menteur" Briois aurait-il aussi des problèmes de mémoire ?

En 2014, c'est Steeve "Super Menteur" Briois et sa clique d'extrémistes xénophobes qui finiront dans les poubelles de l'histoire, parce que la population héninoise administrera à l'extrême droite une leçon que les fachos ne sont pas prêts d'oublier : ici, ce n'est pas leur fief, c'est une terre de gauche, une terre ouvrière, une terre de résistance marquée par l'histoire minière et la solidarité des travailleurs. C'est pour cela, qu'à la fin, c'est nous qui gagnerons !

Commenter cet article