Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Bernard CzerwinskiLes peuples d'Europe ont récemment exprimé leur ras-le-bol face à la politique d'austérité menée par leurs différents gouvernements.

Cent trente défilés en France, manifestation historique au Portugal, grève massive en Espagne, les actions coordonnées en Europe ont fait entendre un puissant rejet des politiques antisociales. Ces politiques d'austérité qui parfois cachent pudiquement leurs noms sous le terme de rigueur, ne résolvent en rien les problèmes des Etats, de leurs dettes et surtout de leurs populations.

Aujourd'hui, de nombreux économistes, et non des moindres, dont le livre de chevet n'est certainement pas le Capital de Karl Marx, s'accordent à dire au regard de ce qui se produit en Irlande, en Espagne, au Portugal et en Grèce, que la politique d'austérité orchestrée par le plan Merkozy ont les effets contraires à ceux escomptés, l'équation réelle étant + de rigueur = - de PIB.

Depuis six mois, François Hollande préside aux destinées de la France, en s'appuyant sur une majorité absolue à l'Assemblée Nationale. Le candidat Hollande, dont le slogan était "le changement, c'est maintenant", s'est engagé sur un certain nombre de points dans son programme de campagne. Il convient aujourd'hui que le candidat devenu Président de la République mette rapidement en oeuvre les mesures de justice sociale pour lesquelles 18 millions d'électeurs se sont prononcés. Parmi eux, 4 millions d'électeurs du Front de Gauche qui ne manqueront pas de lui rappeler, ainsi qu'aux représentants locaux de sa majorité parlementaire, ses engagements.


Bernard Czerwinski
Maire de Drocourt
Vice-président de la CAHC en charge du sport et de la santé
Président du groupe communiste et républicain à la CAHC

Divercité numéro 61
novembre 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article