Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Photo-assemblee-Sallaumines-24-10-14.jpgLa Fédération communiste du Pas-de-Calais réunissait ses adhérents, ce vendredi soir, à la salle Maurice Thorez, à Sallaumines.

Christian Pédowski, maire communiste de Sallaumines a accueilli les quelque 200 militants, venus de tout le département, pour échanger sur l'avenir du parti dans la perspective de notre prochaine conférence nationale, qui se tiendra les 8 et 9 novembre prochain.

Entouré des membres du secrétariat fédéral, Dominique Watrin, sénateur du Pas-de-Calais et conseiller général de Rouvroy, Cathy Apourceau-Poly, présidente du groupe communiste au conseil régional et présidente de l'ADECR (Association Des Elus Communistes et Républicains) du Pas-de-Calais et Bertrand Péricaud, conseiller régional, Hervé Poly, notre secrétaire fédéral a insisté dans son rapport politique sur la gravité de la crise politique que connaît notre pays, une crise politique qui pourrait bien faire exploser le Parti socialiste, déchiré entre frondeurs et sociaux-libéraux et incapable de tracer des perspectives crédibles pour les gens, qui se réfugient dans l'abstention ou le vote de colère pour l'extrême droite. Pour Hervé Poly, nous sommes comme en 1934 et si le Parti communiste se montre à la hauteur de sa tâche historique, il pourra rassembler les milliers d'électeurs de gauche orphelins d'une perspective politique de transformation sociale, à l'heure où la direction du PS, qui ne se confond pas avec ses militants de base, a décidé de passer corps et biens dans le camp du patronat.

Pour Hervé Poly, la page de l'union de la gauche née dans les années 70 doit se refermer pour que s'ouvre une nouvelle page et c'est à nous de l'écrire, en travaillant sur un programme et des propositions, en relançant la formation des adhérents. A ce sujet, Kamel Ben-Azouz a annoncé le lancement des "mardis du savoir" avec un premier cycle d'accueil des nouveaux adhérents autour de l'histoire du Parti communiste.

Hervé Poly a présenté le plan de travail de la fédération pour les prochains mois : un nouveau numéro de Globule Rouge 62 sera distribué aux portes des hôpitaux et un nouveau numéro du Travailleurs 62 aux portes des entreprises.

Le débat qui s'est engagé avec les nombreux élus et militants a été riche, avec des interventions de Guillaume Sayon, adjoint au maire d'Avion, Daniel Dewalle, conseiller général d'Houdain, Gilbert Rolos, ancien maire de Sallaumines, de Gautier Weinmann, secrétaire de cellule de Leforest, de Grégory Glorian, adjoint au maire de Rouvroy, de Jean-Louis Fossier, secrétaire de section et conseiller municipal de Courrières ou encore d'Adrien Deneuville, responsable du cercle JC d'Hénin-Beaumont.

Notre positionnement vis-à-vis du Parti socialiste a parfois fait débat. Hervé Poly a expliqué dans son rapport que fidèles à l'esprit de Maurice Thorez, nous devions avoir toujours "le poing levé et la main tendue". Des intervenants ont remis en cause cette "main tendue" aux militants socialistes et l'application de la discipline républicaine avec le Parti socialiste, expliquant qu'une partie des électeurs ne comprend pas le principe de la discipline républicaine à gauche et met "tout le monde dans le même panier". D'autres intervenants pensent au contraire que les électeurs sont parfaitement en mesure de comprendre qu'on puisse se rassembler pour battre la droite et qu'on puisse ne pas avoir les mêmes idées que ses partenaires, tout en travaillant ensemble dans un accord de gestion municipale par exemple.

Pour Hervé Poly, la discipline républicaine doit s'appliquer aux élections, parce que les communistes ne veulent pas l'élection de la droite, mais les rapports avec nos partenaires du PS doivent cesser d'être au coeur de nos préoccupations. C'est à nous, par notre programme et par nos actions de nous renforcer et de redevenir la première force de gauche. Face à la crise du capitalisme, c'est là tout notre défi.

Les communistes d'Hénin-Beaumont étaient venus nombreux. La quasi totalité des membres du bureau de la section étaient présents vendredi soir à mes côtés. Adrien Deneuville représentera notre section le mois prochain en intégrant la délégation de la fédération du Pas-de-Calais pour la prochaine conférence nationale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article