Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Méricourt

Archives

 

Publié par David NOËL

Courrier-maire-report-CTP.JPGLa convocation adressée il y a deux semaines d'un CTP le 30 juin avec à l'ordre du jour des suppressions d'emplois a déclenché une levée de boucliers des agents municipaux héninois, relayée notamment par le CGT et la CFTC sur leurs blogs et dans des tracts distribués au personnel municipal.

L'information a été reprise sur plusieurs blogs politiques, dont le blog du Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont et le blog du PCF qui a publié il y a quelques jours la convocation au CTP mentionnant ces suppressions de postes.

L'annonce d'un report du CTP au 7 juillet, en pleine période estivale, n'a pas rassuré les syndicats des agents communaux qui voyaient dans cette manoeuvre un mauvais coup porté au dialogue social.

Le maire, Eugène Binaisse, a donc finalement décidé de reporter le CTP à la rentrée de septembre. C'est une décision satisfaisante, mais qui ne lève pas pour autant les inquiétudes des agents municipaux.

A la veille des élections de 2009, Daniel Duquenne s'était adressé aux agents municipaux en s'engageant à redresser la situation financière de la commune et à respecter le personnel municipal qui n'avait pas à payer le prix de la gestion clientéliste et dispendieuse de l'ex-maire, Gérard Dalongeville. Respect et transparence étaient les maîtres mots de l'Alliance Républicaine.

Sur le terrain, c'est un tout autre discours. Les agents municipaux se plaignent du flicage de certains élus, de propos méprisants, de rumeurs de suppressions de postes et de mises à disposition au centre de gestion qui concerneraient en premier lieu des agents placés sur la "liste noire" de ceux qui nous soutenaient aux dernières élections.

Difficile de démêler le vrai du faux, mais révélateur d'un malaise entre le personnel municipal et l'équipe majoritaire de l'Alliance Républicaine. Le PCF d'Hénin-Beaumont soutient les revendications du personnel municipal et appelle l'équipe majoritaire à rassurer les agents en faisant preuve de plus de transparence. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article