Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par PCF

Syrie-3.jpgLe dernier rapport publié par la Commission de l'ONU d'enquête internationale indépendante sur la Syrie est accablant. Le Président de la Commission, Paulo Sergio Pinheiro, déclare : « La Syrie est en chute libre. Personne n'est en train de gagner la guerre et personne ne la gagnera. La livraison d'armes supplémentaires ne conduira qu'à plus de civils tués ou blessés ». Ce rapport détaille les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité « commis par le gouvernement syrien, ainsi que par les forces d'opposition » qui sont « une réalité quotidienne ». « Si les violations sont des deux côtés, poursuit-il, celles commises par les groupes armés anti-gouvernementaux n'ont néanmoins pas la gravité et l'ampleur des abus commis par les forces du gouvernement et ses milices ».

Le rapport se prononce pour l'intensification des efforts diplomatiques pour une solution politique en y incluant « toutes les facettes de la mosaïque syrienne ». Par ailleurs, les récentes informations sur l'usage de gaz toxique, même d'une manière limitée, marquent un nouveau pas dans l'horreur de ce conflit.

Pour le Parti Communiste Français, il est urgent de créer les conditions d'une cessation des violences dont le peuple syrien est la première victime. Notre choix est celui d'une solution politique afin d'éviter une extension meurtrière du conflit aux pays voisins et de permettre au peuple syrien lui-même de construire une société démocratique débarrassée du régime criminel de Bachar Al Assad.

La Conférence internationale pour la paix en Syrie en est une première étape. Les obstacles à sa mise en place doivent être levés. Le gouvernement français doit pleinement s'engager dans ce processus et contribuer à sa réussite.

Commenter cet article