Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Tremplin-coup-de-ressort-13-05-11--4--reduit.JPGVendredi soir, je me suis rendu au café le Yearling pour assister à l'une des deux demi-finales du tremplin coup de ressort, le tremplin musical initié par l'Escapade il y a six ans.

Cette année, plus d'une soixantaine de groupes ou de jeunes artistes amateurs ont envoyé une maquette au comité d'écoute, qui a finalement sélectionné quatre demi-finalistes : June Bug, une Lilloise un peu folk, le groupe B-Road (folk rock), We are toxic, un groupe nordiste tendance pop psychédélique qui a déjà enregistré à l'Escapade, et enfin, The Heretic process, un groupe de jeunes héninois passionnés de Deathcore qui parcourt la région et répète à l'Escapade.

Comme chaque année, les demi-finales ont lieu dans des cafés héninois et les deux vainqueurs joueront dans le théâtre de verdure de l'Escapade, le soir de la Fête de la musique. June Bug et B-Road jouaient donc vendredi soir au Yearling alors que We are toxic et The Heretic process jouaient samedi soir à la Belle Anglaise.

En présence de Jean-Luc Dubroecq, président de l'Escapade et de David Verkempinck, directeur, j'ai écouté avec beaucoup de plaisir la prestation de June Bug, la jeune anglo-lilloise (elle a 26 ans) au ukulélé et celle, non moins intéressante, de B-Road.

Difficile de faire un choix... Un grand bravo à eux ainsi qu'à l'équipe de l'Escapade et notamment à Edwin, responsable du secteur musique pour la qualité de la programmation de cette nouvelle édition du Tremplin coup de ressort !  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article