Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Tweet-Marine-Le-Pen-Dominique-Venner.png"Tout notre respect à Dominique Venner dont le dernier geste, éminemment politique, aura été de tenter de réveiller le peuple de France".

En un tweet, Marine Le Pen, commentant le suicide de Dominique Venner, cet essayiste d'extrême droite, ancien de l'OAS et du GRECE et fondateur de la Nouvelle Revue d'Histoire, qui s'est tiré une balle dans la bouche mardi dans la cathédrale Notre-Dame, en a dit plus que de longs discours... Le tweet de Marine Le Pen nous indique le fond de sa pensée, derrière le ravalement de façade républicain du Front national auquel seuls les naïfs ont pu croire.

Dans sa lettre d'adieu, Dominique Venner est on ne peut plus clair : "je m’insurge aussi contre le crime visant au remplacement de nos populations." écrit-il. Pour l'"historien" d'extrême droite, l'immigration constitue un "remplacement de population", comprendre le remplacement des Français blancs et catholiques par des Arabes musulmans, qui serait planifié par les libéraux et les "gauchistes" par haine de la patrie, c'est en tout cas le genre d'imbécillités qu'on lit sur les sites d'extrême droite.

Dominique Venner, les sites Riposte Laïque et Fdesouche, Marine Le Pen... ces gens-là pensent la même chose : que la France est envahie par des hordes d'immigrés musulmans fanatiques qui rêvent d'instaurer la charia et d'établir en France un califat islamique. On nage en plein délire... Mais ces gens là ont leur public, leurs lecteurs, leurs électeurs, leurs amis politiques dans les autres pays d'Europe et ils sont dangereux. Anders Behring Breivik, le tueur fou d'Oslo, ne disait pas autre chose que Dominique Venner, qui a choisi de se suicider pour réveiller les consciences... Pour faire naître d'autres Breivik ?

Dans l'esprit paranoïaque de ces extrémistes fascisants, les patriotes sont persécutés par la méchante Education nationale qui parle de tolérance et de fraternité aux enfants au lieu de leur vanter les bienfaits de la colonisation, ils sont persécutés par la justice qui punit l'incitation à la haine raciale, ils sont privés de parole par les méchants médias "gauchistes".
Dans l'esprit paranoïaque de ces extrémistes fascisants, un jour, la France sera "arabisée" si on ne fait rien. L'année dernière, Marine Le Pen avait agité ce fantasme au cours de la campagne législative en publiant un faux appel à voter Mélenchon écrit en arabe qui lui vaut d'être poursuivie devant le tribunal. Comme ses prédécesseurs de l'Action Française, le nationalisme de Marine Le Pen est un nationalisme de haine et de rejet et la patronne du FN a besoin de désigner une "anti-France" érigée en repoussoir.

Pour redresser la nation - qui n'est menacée que dans les délires paranoïaques des fachos - il faudra donc un homme (ou une femme) énergique, un "sauveur" dans la droite ligne de Boulanger, Pétain, Mussolini ou Hitler.

En un tweet, Marine Le Pen nous indique le fond de sa pensée. Non, la présidente du FN n'est pas tombée sur la tête en tombant dans sa piscine, elle est réellement la dangereuse dirigeante d'un parti d'extrême droite parfaitement xénophobe et raciste. Nous n'en avions jamais douté...

Commenter cet article