Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par PGE

logo PGECe mardi, le groupe communiste au Parlement ukrainien, a été dissous sur décision du gouvernement. Le lendemain commençait un procès totalement arbitraire et injustifié visant l'interdiction du Parti Communiste Ukrainien.

Le Parti de la Gauche Européenne condamne avec la plus grande fermeté ces actes de répression visant un parti politique responsable et respectable. En réalité, sa seule faute est d'être la principale force d'opposition de gauche à un gouvernement d'oligarques et d'extrême droite, même pas élu démocratiquement.

Le PGE alerte toutes les forces démocrates d'Europe. Il ne faut pas laisser les accusations mensongères de « séparatisme » ou de « terrorisme » salir un parti qui, depuis toujours, milite pour l'intégrité du territoire ukrainien et revendique la consultation démocratique du peuple sur les choix souverains politiques, économiques et stratégiques du pays. Nous devons empêcher l'interdiction d'un parti disposant d'une forte assise populaire et représenté au Parlement.

Sinon, qui sera montré du doigt demain ? Tous les citoyens critiques – et avec eux le pluralisme, la démocratie et les droits fondamentaux – sont menacés. Nous appelons tous les démocrates d'Europe à refuser ces pratiques autoritaires et à se mobiliser pour que leurs autorités nationales interviennent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article