Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Ceremonies-14-07-13--4-.jpgLes festivités du 14 juillet ont commencé dès vendredi soir à Hénin-Beaumont, avec le concert d'Emile et Images sur la place Carnot, qui a remporté un grand succès. Tout le weekend, Hénin-Beaumont était en fête pour la fête nationale.

Samedi soir, je me suis rendu à Beaumont pour le bal populaire, salle Debeyre, animé par la Liétard Family qui a su mettre l'ambiance et faire danser le public très familial. Dommage qu'il n'y ait pas eu plus de participants.

Le dimanche matin, les cérémonies commémoratives ont débuté à Beaumont avec un défilé dans la rue Saint-Martin suivi d'un dépôt de gerbe au monument aux morts. Tout le monde s'est ensuite rendu au cimetière centre d'Hénin pour un dépôt de gerbe et la mise en place du défilé.

Derrière les véhicules des sapeurs pompiers, ont défilé les musiciens de l'école municipale de musique emmenée par son directeur, Jean-Marc Papajak, les porte-drapeaux des sociétés patriotiques, les jeunes sapeurs-pompiers, le maire et les conseillers municipaux, puis les simples citoyens. Dans la foule, il y avait plusieurs présidents d'associations comme Jean-Luc Dubroecq, président de l'Escapade qui me confiait qu'il était important que les citoyens et les présidents d'associations, les bénévoles, soient présents pour fêter la République.

Feu-artifice-14-07-13--9-.jpgLe cortège s'est arrêté à l'Hôtel de ville pour écouter un morceau de l'école municipale de musique. Le commandant des sapeurs-pompiers a félicité les 4 jeunes sapeurs-pompiers qui achevaient leur formation et ont reçu leur brevet. Ce fut ensuite au tour du maire, Eugène Binaisse, de mettre à l'honneur les jeunes sapeurs-pompiers et d'évoquer, dans un beau discours, les valeurs républicaines de liberté, d'égalité et de fraternité. Etrangement, le Front national, présent dans la salle, n'a pas applaudi le discours, comme si le rappel des valeurs républicaines faisait mal au ventre de MM. Briois, Brice et Bilde.

Le soir, je me suis rendu àu Bord des Eaux pour assister au feu d'artifice tiré depuis l'espace Mitterrand. Cette année, c'est le bassin minier qui était à l'honneur avec un texte sur l'histoire des mineurs rythmé par les tirs de fusées. Un spectacle magique qui a rassemblé des centaines d'Héninois et Beaumontois émerveillés. Oui, vraiment, cette année, les festivités du 14 juillet ont été réussies !

Commenter cet article