Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

CM-12-07-09.jpgDimanche, les critiques de Steeve Briois et de Georges Bouquillon convergeaient sur une cible unique, Pierre Ferrari, accusé par les deux compères spécialistes en rencontres secrètes, en débats truqués et en recours électoraux communs d'être "ambitieux".

Lorsqu'on sait que Georges Bouquillon, élu depuis 1989, a traversé les municipalités de Pierre Darchicourt, Gérard Dalongeville, Daniel Duquenne et Eugène Binaisse, qu'il est aujourd'hui premier adjoint et vice-président de la CAHC et un des lieutenants de Jean-Marie Alexandre, ces propos prennent toute leur saveur...

Ambitieux, Pierre Ferrari ? En juin 2009, lui et moi, loin de cracher sur l'AR que nous respections et avec qui nous travaillions avant qu'ils ne nous insultent dans une campagne municipale qui leur a fait péter les plombs, avions sondé l'AR sur l'idée de faire une liste commune aux municipales et, devant leur peu d'enthousiasme, nous étions mis d'accord pour faire une campagne propre et se rassembler au second tour.

Au soir du premier tour, faisant contre mauvaise fortune bon coeur et malgré des attaques diffamatoires visant à nous associer à un système clientéliste et corrompu que nous avons dénoncé ensemble, ce qui nous avait valu d'être virés par Dalongeville et félicités par l'AR pour notre courage et notre intégrité, Pierre Ferrari et moi avons maintenu notre offre de fusion de listes, sans rien demander en terme de postes d'adjoints. Distancés de peu aux élections, nous acceptions, sans arrière-pensée de ne pas faire partie de l'exécutif, mais il fallait l'union pour montrer un signe fort aux électeurs et mettre un terme aux divisions qui gangrenaient la gauche.

Discussion-Briois-Slaviero-3.jpgS'il y avait bien quelqu'un qui débordait d'ambition à l'époque, c'est assurément Georges Bouquillon, qui a plaidé pour qu'il n'y ait pas d'union, quitte à favoriser une victoire du FN et pour que l'AR s'empare de tous les postes, en refusant toute alliance avec notre liste, avec celle des Verts et avec celle de Pierre Darchicourt. Auparavant, l'AR avait également refusé de s'ouvrir en direction d'Alain Alpern et de son groupe. Pour l'AR, tous les postes devaient leur revenir sans exception !

Avec le recul, c'est une bénédiction d'avoir été ainsi rejeté par l'Alliance "Sectaire" Républicaine. Jamais nous n'aurions cautionné la collaboration avec le Front national, jamais nous n'aurions cautionné le mépris des salariés.

Toujours est-il que dans un commentaire adressé au blogueur Cimares qui s'étonne du soutien contre-nature de l'AR à Jean-Marie Picque et au PS 62 affairiste,  Georges Bouquillon rétorque que Pierre Ferrari aurait insulté les élus de l'AR, alors qu'au contraire, c'est Bouquillon et son clan qui n'ont jamais eu la correction de s'excuser de nous avoir attaqués avec les mêmes arguments que Steeve Briois, eux qui travaillaient pourtant avec nous pour faire tomber Dalongeville.

Steeve Briois concentre ses attaques sur Pierre Ferrari pour faire oublier sa nullité et ses mensonges. Qui Steeve Briois va-t-il choisir d'abandonner s'il est élu conseiller général ? Les Héninois et Beaumontois qui l'ont élu conseiller municipal d'opposition en 2009 ou les habitants du Nord-Pas-de-Calais qui l'ont élu au conseil régional en 2010 ? Dans les deux cas, super-menteur aura trompé les électeurs, comme sa cumularde de présidente qui va bientôt quitter Hénin sur la pointe des pieds et choisir de garder son mandat de député européen, bien plus rémunérateur...

Quant à Georges Bouquillon, le voir attaquer Pierre Ferrari qui mène comme moi une courageuse croisade anticorruption, et défendre Jean-Pierre Kucheida et Jean-Marie Alexandre au nom du principe de présomption d'innocence qui était le cadet de ses soucis lorsqu'il était dans l'opposition à Dalongeville se passe de commentaire. Georges Bouquillon a depuis longtemps choisi son camp, celui du clientélisme et des affaires qu'il cautionne et celui du mensonge dont il est un orfèvre. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F


le courage de steeve si il est élu il garde le mandat non rénuméré qd à madame le pen vous avez des infos concernant son départ déja lisez la presse lo fn ne se délocaile pas meme ils vont s
aggrandir ds notre ville   tu lis sans doute mais  cest gala ou point de vu



Répondre
D


Même remarque qu'à l'interlocuteur précédent, tu auras l'air malin quand Marine Le Pen annoncera son départ d'Hénin-Beaumont. Quant au choix que fera Steeve Briois d'abandonner son mandat
régional s'il est élu, c'est la preuve que Steeve Briois a menti aux électeurs de la région Nord-Pas-de-Calais en 2010. Je note que sur son blog ce matin, M. Briois accepte gaiement la réforme
territoriale et se voit déjà conseiller territorial.


De cela aussi, nous en reparlerons.



C


Encore un très bon article David ! Tout le monde connait la véritable personnalité de Georges ! Il se dit "républicain" alors qu'il a pactisé avec le diable ! Cherchez l'erreur !



Répondre
N


Que David Noel se rassure le FN d'henin beaumont ne l'abandonneras pas ni la ville d'ailleur



Répondre
D


Vous aurez l'air malin dans quelques jours quand Marine Le Pen va annoncer qu'elle lâche Hénin-Beaumont pour garder son mandat de député européen... 



F


Le petit "XA" va-t-il venir à la rescousse de son pôpa chéri ?????



Répondre
L


GB est prêt à tout pour y arriver !


Voici les premiers mots qu'il a prononcé lorsqu'il était petit : "mensonge", "traitrise","tricherie", "manipulation"et "trahison"


Tout s'explique ... 



Répondre
M


FELICITATIONS, David!


Ton communiqué du jour est très clair et explique bien la situation politique aujourd hui et surtout le "role" joué par le grand manipulateur, GB!


Il ment, triche,refuse de voir la realité et on le sent prêt à tout pour la survie de sa secte! Non seulement il reproduit ce qu'il reprochait à Dalongeville, mais il est PIRE! Il s'est empressé
de rejoindre le parrain de g Dalongeville, il a gardé les anciens cadres qu'il jugeait incompétents!


C est un homme sans foi ni loi!


 


 



Répondre