Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Un-nouvel-elan.gifMercredi 29 juin, alors que la séance du Conseil Municipal avait été réunie en urgence pour palier à une énième bourde de la majorité, les élus AR et FN ont finalement décidé d’un commun accord  de reporter la délibération qui concernait la taxe des enseignes alors que celle-ci devait légalement être votée avant le 1er Juillet. A n’y rien comprendre !

Au final, ce pseudo Conseil Municipal fut surtout l’occasion pour nos concitoyens de prendre une nouvelle fois la majorité AR en flagrant délit de collaboration avec l’extrême droite et ce en votant à l’unanimité une délibération des plus populistes proposée par Steeve Briois concernant l’implantation d’une gare TGV à Sainte-Henriette. Un comble quand on sait  que ce projet est porté depuis de nombreux mois par le Conseil Régional et que l’élu frontiste l’avait vilipendé à de nombreuses reprises !

La Municipalité Binaisse vient donc de s’auto-administrer un nouveau revers, résultat logique et mérité de l’absence totale de concertation avec l’ensemble des acteurs de la vie de la Commune. Très clairement, les élus actuels du Conseil Municipal AR comme FN  ne sont pas à la hauteur des attentes des habitants et ne contribuent en rien à l’amélioration de leur futur. Bien au contraire. Ils paradent devant les médias, se congratulent en public et collaborent en coulisse mais refusent de travailler sur le fond des dossiers, refusent d’élaborer un projet d’avenir pour notre commune, refusent d’échanger avec les principaux acteurs économiques et sociaux de notre Ville, et surtout abandonnent les citoyens et dénaturent le principe même de démocratie. Les Héninois et les Beaumontois doivent savoir que la démocratie qui s’exerce à Hénin-Beaumont est une farce mélodramatique qui relève de la plus grande fumisterie.

Nos concitoyens méritent mieux que ces volte-face à répétition, inadmissibles au regard des enjeux de l’organisation et de l’avenir de notre Ville. Avant que cette débâcle ne devienne bérézina, l’équipe triple B (Binaisse-Bouquillon-Briois) serait bien inspirée de se mettre enfin au travail. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

une heninoise 07/07/2010 22:18



Ceux qui esperaient que les choses changeraient avec "un sage" comme E Binaisse, maire sont plutôt décus;:rien ne change! L'ar" travaille" en bonne entente avec le fn: ils sont dans" la même
mouvance ". Ou est l intêret de notre ville dans tout cela? Les seules promesses électorales tenues sont celles qui vont priver Henin de la creation de centaines d'emplois! quelle incompétence!
quelle suffisance! quel aveuglément!


notre ville va droit dans le mur avec cette équipe de guignol! et pas un pour denoncer!!!!



cimares 06/07/2010 19:53



Mais cette équipe est au travail, M Noêl!


Un bon travail de normalisation, en s'appuyant naturellement sur une population soumise et un environnement politique structuré en système féodal qui permet au suzerain d'adouber l'impétrant,
lequel bénéficie ainsi de la protection du puissant.


Vous avez dit démocratie? vous avez dit socialisme? vous avez dit communisme? vous avez dit tout simplement régime républicain?