Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Braderie-25-09-11--2--reduit.JPGBel instant de trêve politique, dimanche matin, sur la braderie du centre-ville et de la gare. En fin de matinée, alors que j'étais parti saluer plusieurs responsables politiques, Geoffrey Gorillot, nouveau porte-parole de la section PS "officielle" m'a proposé que nous allions en équipe, histoire d'anticiper toute provocation frontiste, pour décoller les affiches FN du panneau d'expression libre de la place de la gare.

Hors de question que toute la journée, les majorettes, les danseuses, la chorale des mamies de Darcy ou les chanteurs se produisent et soient pris en photo devant des affiches "Marine Le Pen".

Quelques minutes plus tard, deux de mes camarades étaient en train de décoller les affiches du FN et de coller à la place des affiches du PCF appelant à taxer les profits et la spéculation. Avec eux, Caroline Troy et René Delesalle, adjoints au maire, qui attendaient qu'on leur amène une affiche du PS sur les primaires.

Un bel instant de trêve politique immortalisé par La Voix du Nord (l'article est paru dans l'édition de ce matin) et qu'on aimerait voir plus souvent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article