Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Liberte62Le projet de Nicolas Sarkozy de faire du 11 novembre « la date de commémoration de la Grande Guerre et de tous les morts pour la France» suscite des craintes.
Un « Memorial Day » (1) à la française, a déjà fait couler beaucoup d’encre. Pour Michel Duval, le secrétaire de l’Association nationale des Anciens combattants et Ami(e)s de la Résistance (ANACR) du Pas-de-Calais, « l’ampleur inégalée du drame qu’a représenté pour la France la Première Guerre mondiale justifierait s’il en était besoin que soit gardée sa spécificité à la cérémonie du 11 novembre ». La « compote » que propose le président de la République aurait aussi pour effet d’occulter « ce qui s’est passé en 1939 - 45. Les résistants, déportés et Français libres méritent eux aussi d’être honorés de façon différenciée», observe cet ancien d’Afrique du Nord, de Biache-Saint-Vaast. A contre-courant de la logique d’Etat, l’ANACR revendique même l’instauration d’une Journée de la Résistance le 27 mai, date de la création du Conseil national de la Résistance en 1943.
Pour David Noël, secrétaire de la section du PCF d’Hénin-Beaumont, cette confusion mémorielle serait de nature « à légitimer les guerres impérialistes menées par la France ». Et ce professeur d’histoire de rappeler que « depuis les années 1920, la commémoration de la Grande Guerre est tournée vers une exigence de paix et le "plus jamais ça"  ».

Jacques KMIECIAK

1) Le « Memorial Day » est célébré aux Etats-Unis, chaque dernier lundi de mai. Ils y rendent hommage à l’ensemble de leurs morts militaires.


Source : Liberté 62
Vendredi 25 novembre 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cheforever 05/12/2011 11:14


SARKO DETRUIT PEU A PEU ET D UNE MANIERE BRUTALE TOUTES LES DECISIONS SOCIALES ET PROGRESSISTES DU CONSEIL NATIONAL DE LA RESISTANCE..... DONC RESISTONS VIRONS LE EN 2012.