Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

AG-Nouvel-Elan-04-06-10.jpgL'association politique Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont tenait vendredi soir son Assemblée Générale, précédée d'un point presse, à notre local de la rue Victor Mathé. Comme d'habitude, les militants d'Un Nouvel Elan étaient venus nombreux assister à l'Assemblée Générale.

Un an après les élections de 2009, ceux qui prédisaient l'éclatement de notre association en seront pour leurs frais. L'aventure née en juin 2009 à l'initiative du MJS, du PCF, du MRC et du MoDem d'Hénin-Beaumont se poursuit. Nos deux permanences hebdomadaires sont l'occasion d'apporter aide et soutien aux Héninois et Beaumontois qui viennent nous voir.

Nous prenons plaisir à militer ensemble pour notre commune et pour nos adhérents de plus en plus nombreux, il y a une vraie identité "Nouvel Elan" qui transcende les appartenances partisanes comme on a encore pu le constater vendredi soir à l'occasion de la remise des cartes aux adhérents.

L'Assemblée Générale de vendredi a été l'occasion pour Pierre Ferrari, président de l'association, Patrick Piret et David Noël, vice-présidents, Christine Coget, Jean-Pierre Policante et Claudine Policante, membres du bureau, de  faire un point sur nos actions de ces deux derniers mois, de commenter la situation politique locale et de répondre aux questions de nos adhérents.

Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont n'a jamais cessé de tendre la main à la majorité municipale Alliance Républicaine, pour qui nous avons appelé à voter au deuxième tour des élections de 2009, malgré les graves calomnies dont nous avons été victimes tendant à nous associer à l'ancien maire que nous avons tous combattu. Aujourd'hui, avec l'élection d'Eugène Binaisse comme maire d'Hénin-Beaumont, l'Alliance Républicaine est partagée en deux, entre les partisans de la poursuite du repli sectaire et ceux qui sont prêts à accepter notre main tendue et à travailler ensemble sur certains dossiers dans l'intérêt des habitants d'Hénin-Beaumont.

De notre côté, nous y sommes prêts sans préalable sur les hommes, mais avec des préalables sur les valeurs et les méthodes. Nous continuerons de dénoncer la collusion avec le Front National et les mensonges de certains pour tenter de la cacher comme nous continuerons de dénoncer les rapprochements contre-nature avec les barons qui ont soutenu l'ancien maire mis en examen pour détournement de fonds et corruption. Si nous avons combattu Gérard Dalongeville, ce n'est pas pour baisser la tête devant ceux qui l'ont soutenu jusqu'au bout, à l'exemple de Jean-Marie Alexandre, qui se comporte comme un suzerain vis-à-vis de ses vassaux de l'Alliance Républicaine.

Ces préalables de valeurs et de méthodes sont indispensables avant tout travail en commun sur des dossiers majeurs de notre commune, comme celui du tramway pour lequel nous déplorons les retards à l'allumage. Notre association avait écrit en septembre 2009 à la majorité municipale pour réfléchir ensemble sur le tramway au sein d'une commission extra-municipale. Pour seule réponse, la majorité a constitué une commission avec le FN et nous a invité en mai à une simple "audition". Nous avons bien entendu refusé de cautionner cette mascarade de consultation.

Si la majorité municipale veut réellement travailler avec nous, nous y sommes prêts, mais la balle est dans le camp du nouveau maire, Eugène Binaisse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cheforever 07/06/2010 11:09



M Binaisse, il est temps de passer aux choses serieuses et de faire en sorte que des gens de valeurs viennent en renfort pour sortir notre ville de ce bourbier ou elle est enfermee depuis trop
longtemps. Depuis un an rien a ete fait et en plus la population desespere de voir le bout du tunnel. Mais avec le frein que represente certaines alliances l espoir s amenuise de jour en jour.



anonyme 07/06/2010 10:00



M.Binaisse , ôtez le boulet que vous avez au pied ! Vous savez celui qui fut adjoint de Dalongeville dès 2001 , celui qui s'est rallié au côté du maire de Souchez , supporter numéro un de Gérard
Dalongeville , celui qui travaille main dans la main avec le Front National ...


M.Binaisse , le boulet que vous avez au pied vous empêche de marcher correctement , alors (pour une fois) , prenez de bonnes résolutions , ôtez ce boulet et rendez-le à Bruno Bilde ... 



marie 07/06/2010 08:31



L essentiel est dit: le nouvel élan est , aujourd hui, incontournable! Fait d hommes et de femmes venus de partis différents mais qui ont en commun des valeurs: celles de la république et la
haine des extremistes.


C est vrai qu'une seule volonté anime ses membres: qu'Henin retrouve la place qu'elle mérite et que de nouveau, il y fasse bon vivre!!!!!