Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Louane-The-Voice.jpgDepuis un mois, il y a quelque chose de changé, à Hénin-Beaumont, dont le nom était plus souvent associé à la percée de l’extrême droite et aux affaires politico-financières sordides qu’à autre chose… Mais Hénin-Beaumont, ce n’est pas que les affaires, le chômage, la misère et le fief du Front national que se sont complus à présenter certains médias lors des dernières élections législatives, c’est aussi une ville de culture, à la scène artistique bien vivante.

Symbole de cette vie culturelle héninoise, la jeune Louane a ému les téléspectateurs de The Voice, le 16 février dernier. Fille de parents musiciens, Anne, rebaptisée Louane pour l’émission de TF1, n’est pas une inconnue à Hénin-Beaumont. En 2009, la jeune héninoise, âgée de 13 ans, a participé à « l’école des stars », sur Direct 8.

Passée par l’atelier guitare de l’Escapade, le centre culturel d’Hénin-Beaumont, Louane est devenue en 2012 la chanteuse du groupe Dazzling Smile, un groupe pop-rock local qui a joué dans plusieurs cafés héninois dont on peut retrouver les prestations sur Youtube.

 

 

Car l’Escapade, à Hénin-Beaumont, ce n’est pas qu’une salle de spectacle, c’est un centre culturel avec ses ateliers, chant, guitare, percussion ou vidéo, des ateliers danse, théâtre sans oublier un local de répétition où les groupes locaux peuvent venir travailler à des tarifs accessibles (10 € d’adhésion annuelle et 6 € les deux heures de répétition).

Chaque année, des groupes héninois participent au « Tremplin coup de ressort » départemental organisé par le centre culturel héninois dont la finale a lieu le jour de la fête de la musique : à la clé, une première partie de spectacle d’un groupe professionnel et l’aide à la réalisation d’un album. Des dispositifs comme le Tremplin coup de ressort ou « Show dans ton quartier » permettent de faire émerger les talents de demain dans une ville qui a du talent à revendre.

L’Escapade, justement, est la bête noire des élus Front national qui reprochent au centre culturel héninois une programmation éclectique, de diffuser parfois du slam et du hip-hop, de passer des spectacles qui délivrent un message de tolérance... Au conseil municipal, les élus frontistes votent contre les subventions à l’Escapade et critiquent avec acharnement l’équipe dirigeante de l’association, composée de bénévoles.

Le succès d’une jeune artiste comme Louane est la meilleure réponse qu’on puisse faire à ceux qui voudraient éradiquer la culture héninoise.

Avec ses partenaires de Dazzling Smile, eux aussi passés par l’Escapade, avec Quentin, le manager du groupe et son ami d’enfance, passé par l’atelier vidéo et bénévole à l’Escapade, Louane a acquis une expérience scénique qui lui sera bien utile si elle veut remporter le télé-crochet de TF1.

C’est bien parti pour la jeune fille de 16 ans, interne au lycée Montebello à Lille et qui a dû mettre entre parenthèses le groupe Dazzling Smile. Lors des auditions à l’aveugle, Louane, émue aux larmes, a vu les quatre jurés, Garou, Jenifer, Louis Bertignac et Florent Pagny, se retourner sur sa prestation d’ « Un homme heureux », de William Sheller. Courtisée par les quatre jurés, Louane a choisi son idole, Louis Bertignac pour la coacher.

Dès samedi, en prime time, la jeune fille devra convaincre les coachs et les téléspectateurs de TF1 comme elle a déjà convaincu les internautes et les héninois : en quelques jours, le nombre de vues des vidéos de Dazzling Smile disponibles sur la plate-forme Youtube a littéralement explosé et les messages de sympathie affluent.

On souhaite à Louane beaucoup de succès, elle le mérite ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

etrange 16/03/2013 09:29


pourquoi ne va t ellle pas aux lycées darchicourt??????  la méthode enseigner n est pas adapté ou  tout simplement le lycée n est pas reputé pour ses résultats????