Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Pierre-Laurent-6.jpgLes assemblées départementales préparatoires à la conférence nationale du PCF sur les échéances de 2012 se sont désormais toutes tenues. Près de 800 délégués se réuniront à Montreuil les 3, 4 et 5 juin et ouvriront leurs travaux à 15 heures par un rassemblement de lutte contre la vie chère devant les portes du ministère des Finances à Bercy.

Des débats départementaux se dégage une volonté claire : les communistes veulent faire franchir une étape nouvelle à la démarche du Front de gauche et donner force à l'espoir d'une alternative de progrès et de transformation sociale. De nombreuses propositions émanent de leurs débats pour préciser et clarifier le contrat politique commun qui permettra une campagne collective la plus rassembleuse possible. Enrichies de ces propositions, les discussions sur le programme populaire et partagé ont progressé significativement ces dernières semaines et permettront de soumettre à la conférence nationale un programme cadre acté par les trois partenaires.

Sur les législatives, les obstacles sont levés un à un, par chacun des partenaires, avec le souci d'avancer vers un accord national. Nous travaillons pour notre part à ce qu'il soit conforme à la diversité du rassemblement et respectueux de l'influence et de l'implantation législative du PCF. La conférence nationale sera saisie des éléments qui rendent sa conclusion possible.

Les conditions sont donc en train d'être réunies pour soumettre au débat des délégués à la conférence nationale des engagements partagés afin qu'ils puissent, en toute connaissance de cause, prendre leur décision sur les choix qui leur incombent. L'ensemble des éléments pourront ainsi être remis aux communistes qui se prononceront lors de la consultation nationale des 16, 17 et 18 juin prochains.


Pierre Laurent,
Secrétaire national du PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article