Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Manif lyceenne 19-10-10 (1)La mobilisation contre la réforme des retraites ne faiblit pas. Selon les chiffres de la CGT, les manifestations d'hier ont rassemblé environ 3,5 millions de personnes.

Hier matin, David Noël, secrétaire de section du PCF et syndicaliste enseignant était aux portes du lycée Darchicourt avec Alain Leclercq, de la CGT, ex leader des STAF. Deux autres militants étaient au lycée Pasteur. A la demande de Jérémy Debienne, lycéen à Pasteur et responsable fédéral de l'UNL, nous étions donc quelques adultes venus soutenir le mouvement lycéen et aider les lycéens à s'organiser, comme cette rouvroysienne qui n'avait jamais manifesté venue accompagner sa fille en terminale à Darchicourt.

Initialement, le cortège devait partir du lycée Pasteur et rejoindre le lycée Darchicourt, mais les lycéens de Darchicourt et Senez, menés par un leader de Darchicourt se sont mis en route pour rejoindre Pasteur. Nous étions environ 300 au départ de Darchicourt, peu après 8h. La manifestation s'est déroulée dans le calme et la bonne humeur et vers 9h45, environ 150 lycéens de Darchicourt ont donc rejoint environ 150 lycéens rassemblés devant le lycée Pasteur derrière des banderoles, dont une banderole réalisée par la municipalité à la demande des lycéens de Pasteur. Sur place, les officiers de police ont salué la bonne organisation des manifestants et le sérieux de Jérémy Debienne.

La manifestation a repris en direction du rond-point du commissariat de police où nous avons bloqué la circulation durant une demi-heure. Après une interview pour La Voix du Nord, Jérémy Debienne, Alain Leclercq et David Noël ont appelé les manifestants à se disperser vers 10h30. Un grand bravo aux lycéens héninois pour leur calme, leur sérieux et leur détermination. Hier, les lycéens qui défilaient ne l'ont pas fait pour sécher les cours comme on peut l'entendre parfois, mais bel et bien pour défendre les retraites. Dans le cortège, beaucoup de jeunes, fils et filles d'ouvriers avaient pleinement conscience de l'injustice d'une réforme qui pénalise les salariés et épargne les revenus du capital.

Les lycéens de Pasteur devaient se revoir pour décider des suites du mouvement, alors que les organisations lycéennes, l'UNL et la FIDL appellent à une nouvelle journée de mobilisation des lycéens jeudi.

Plusieurs lycéens se sont rendus par leurs propres moyens à Lens où la manifestation était particulièrement imposante, avec environ 2 700 manifestants, dont de nombreux élus et militants communistes autour d'Hervé Poly, premier secrétaire fédéral. Partout dans la région, les manifestations ont connu le même succès. Au total, les manifestations dans notre région ont rassemblé 108 000 manifestants.

Le combat pour le retrait de la réforme Woerth-Sarkozy et le maintien de la retraite à 60 ans à taux plein doit se poursuivre. Nous ne cèderons pas !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yves LOURDEL 20/10/2010 15:49



Nous partîmes cinq cents, mais par un prompt renfort...


Malheureusement les choses ne sont pas aussi simples que dans la littérature.


Y.L.