Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Affiche-Secours-Populaire.jpgDu CP à la Terminale, le coût des fournitures scolaires ne cesse d'augmenter. Les dépenses de la rentrée sont parfois une épreuve pour les familles les plus démunies.

Parce qu’ils sont issus d’une famille défavorisée et que leurs parents n’ont pas les moyens de payer les fournitures, les vêtements..., certains enfants se sentent, dès le premier jour, en marge de leurs petits camarades. Acheter des fournitures, payer la cantine ou l’inscription à une activité extrascolaire, devient impossible pour des dizaines de milliers de familles. Pourtant, faire une bonne rentrée est déterminant pour un enfant. La détresse financière des familles en grande difficulté entame injustement les chances de réussite scolaire de leurs enfants, et donc leur avenir. Pour toutes ces familles, la rentrée rime avec difficultés.

Pourquoi mettre en place des actions éducatives ?

Savoir lire, écrire et compter est un enjeu majeur pour faire valoir ses droits et participer à la vie citoyenne. Cependant, les inégalités sociales freinent l’accès aux savoirs des personnes les plus pauvres. À titre d’exemple, les résultats aux évaluations des élèves à l’entrée en CP, révèlent déjà de profondes inégalités et les écarts ne cessent de se creuser dans la suite de la scolarité. Par ailleurs, la communication entre l’école et les parents d’élèves en situation de précarité est souvent difficile, du fait des appréhensions vis-à-vis d’une institution qui transmet des savoirs qu’ils maîtrisent mal.

Comment le SPF favorise-t-il l’accès aux savoirs de tous ?

Le Secours populaire favorise l’accès à l’éducation afin qu’enfants et adultes puissent apprendre, s’épanouir et participer à l’évolution de la société dans laquelle ils vivent. Des actions d’alphabétisation, de lutte contre l’illettrisme, d’apprentissage des savoirs de base pour les adultes, et d’accompagnement scolaire et éducatif pour les enfants, sont ainsi mises en place grâce au concours de bénévoles et de professionnels. L’objectif premier de ces actions éducatives est de permettre aux adultes d’être autonomes face aux besoins de la vie quotidienne, de mieux comprendre leurs droits, de chercher et de trouver un emploi... Pour les enfants accompagnés, la finalité est de les soutenir dans leur parcours scolaire mais aussi de leur donner le goût et l’envie d’apprendre. Animés par des bénévoles-accompagnants dont de nombreux étudiants, ces temps partagés permettent de construire des liens chaleureux de confiance et d’amitié, portés sur la découverte.
 
En 2012, le SPF a permis à 40.780 personnes de recevoir une aide à l’accompagnement scolaire ou de prendre part à des actions d’alphabétisation ou de lutte contre l’illettrisme.

N’hésitez pas à contacter la fédération du Secours populaire du Pas-de-Calais ou le comité d'Hénin-Beaumont, 80 rue Montpencher, qui organise des séances de soutien scolaire et d'alphabétisation. 

Commenter cet article