Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Bouquillon-Binaisse.jpgEugène Binaisse est maire depuis une semaine qu'il est déjà désavoué par Georges Bouquillon et son clan sur le blog de l'Alliance Républicaine. Le crime d'Eugène Binaisse ? Ne pas avoir nié les relations longtemps entretenues entre son premier adjoint et le Front National et avoir émis le souhait de tendre la main aux autres forces politiques républicaines.

Une main tendue pour l'instant virtuelle, mais qui va plutôt dans le bon sens. C'était sans compter sur le tandem infernal Bouquillon-Briois.

Le leader du FN a réagi sur son blog dès ce matin, prenant la défense de son complice Georges Bouquillon. Tous les deux ont beaucoup de points communs, ils sont aussi fourbes et manipulateurs l'un que l'autre. Steeve Briois qualifie donc Eugène Binaisse de "faible" et "égoïste". Dans l'esprit de Briois, il vaut mieux être sectaire et manipulateur comme son copain Bouquillon.

Ce soir, la deuxième pièce du duo de pitres Briois-Bouquillon est intervenue sur le blog de l'Alliance Républicaine. Fustigeant les propos du nouveau maire, le premier adjoint a rappelé à l'ordre son "ami" Eugène Binaisse : "Il convient de rappeler que les grandes orientations politiques de l'AR se prennent en son CA. Elles sont ensuite approuvées ou non en AG et nul ne peut déroger à cette règle, quelles que soient son grade et sa qualité." Bonjour l'ambiance !

Plusieurs commentaires des internautes du clan Bouquillon ont été postés dans la soirée en soutien à Georges Bouquillon comme celui d'Eric Daussin, vice-président de l'Alliance Républicaine de la tendance sectaire qui fustige lui aussi la volonté de dialogue du maire : "en accord avec toi gb les désition ce prennent collectivement et non par voix de presse mais en réunion de bureau,puis en ca,puis en ag. aujourd'hui des effets d'annonces par la voix du nord sans aucune consultations."
Particulièrement haineux, Eric Daussin fait partie des adhérents de l'AR qui ne supportent pas les socialistes et les communistes d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont. Cet individu qui cautionne le rapprochement Bouquillon-Alexandre refuse de nous serrer la main à Pierre Ferrari et à moi quand il nous voit. Comprenne qui pourra...   

Eugène Binaisse saura-t-il résister aux pressions de son premier adjoint ? Il n'en va pas seulement de l'avenir d'une Alliance Républicaine aujourd'hui bien divisée et qui a fait allégeance à Alexandre, il en va de l'intérêt d'Hénin-Beaumont et de ses habitants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

info ville 03/06/2010 07:55



lu ce matin dans "la Voix du Nord"

à Briois
- Binaisse
- Bouquillon
- Duquenne
- Daussin
- Vincent
- Dufresne
etc.
pour la énieme fois, Dalongeville vous dit ce matin que Ferrari, Noel et Policante faisaient pour lui parti de son opposition et c'est la raison pour laquelle il a tout fait pour les virer.
alors, messieurs, changez de disque et arretez vos mensonges perpétuels.



David NOËL 03/06/2010 08:07



La majorité des gens que vous interpellez sont soit des tordus manipulateurs pour qui le mensonge et la calomnie sont une seconde nature, soit des andouilles sectaires. Alors, ça m'étonnerait que
les propos de Dalongeville leur fassent changer d'avis...


Ce qui est plus important, c'est ce que pense la population et je peux vous dire, cher info ville, que la population n'a aucun doute sur notre courage et notre intégrité. Avec Pierre, Jean-Pierre
et Claudine, nous avons combattu le système Dalongeville et largement contribué à sa chute et nous continuerons de combattre le système Bouquillon-Alexandre qui a pris la relève, pour le malheur
d'Hénin-Beaumont.



info ville 03/06/2010 07:50



Voila des mois et des mois, que je denonce les heures supplémentaires abusives, volées par des gens qui n'en avaient pas le droit. L'homme de droite a mis près d'un an pour réagir. Le moindre que
l'on puisse dire, c'est que vous avez le cerveau lent, mr Binaisse qui a trahi les électeurs héninois. Après avoir vomi pendant des années sur Percheron, Alexandre, Kucheida, et avoir couché avec
le F.N. la bande  de bouffon de l'A.R., se précipite sous la table du P.S. et du M.R.C.
Ces gens là ne sont pas dignes de porter une écharpe, ils sont sans foi ni loi. Ce sont de vrais pétainistes vénaux.
Arrivez vous encore à vous regarder dans la glace, les tricheurs, menteurs et manipulateurs ?
info-ville



une heninoise 02/06/2010 23:16



Ridicule, M. Daussin, n'importe quoi !

On sent que l'AR est en plein desarroi, la secte nous fait croire que tout va bien, mais on sent bien les divergences et les tensions.

De plus, leur slogan étant "ni Briois ni Dalongeville", comment comprendre qu'ils rejoignent jm Alexandre, parrain de Dalongeville?

L AR est finie, leur incompetence, leur sectarisme et leurs divergences récentes les amenent droit dans le mur.



lu sur le blog de l'AR 02/06/2010 08:04



 


Du RIFIFI à l'AR ???

"02 juin 2010
Je tiens à rassurer tous les membre de l'AR, toutes décisions s'il y a décisions à prendre, seront prises comme cela à toujours été le cas avec l'ensemble des militants. Nous sommes une équipe et
le resterons.

Les propos émis sur les différents blogs n'engagent que les personnes.


Yvelise DUFRESNES

Présidente de l'AR

Rédigé à 06:25 | Lien permanent | Commentaires (0) | TrackBack (0)


Quel est ce gros besoin de rassurer ??? les trois camps sont déjà en bataille rangée derrière leur leader ?



David NOËL 02/06/2010 12:02



Eric Daussin se justifie sur le blog de l'AR ce matin. Le vice-président de l'AR a des oeillères et il en est fier.


M. Daussin nous explique que pour lui, contrairement à nous, la politique n'est pas un métier. Mais qu'est-ce qu'il croit ? On est tous dans le même cas, à part les frontistes qui vivent de leur
mandat et qui sont des professionnels de la politique.


Moi, je suis prof d'histoire-géo dans un collège du secteur. Je fais mes 18h de cours par semaine, je lis des ouvrages d'histoire, je prépare mes cours, je corrige des copies. Je bosse à temps
plein, je n'ai pas de décharge syndicale. Je milite bénévolement après mes heures de classe comme lui ! La politique ne me rapporte pas un centime, ce n'est pas mon métier et ça ne le sera
jamais, ça fait dix ans que je milite à la gauche de la gauche par conviction antilibérale.


Daussin nous dit qu'il a l'amour de la ville. Qu'est-ce qu'il croit ? Nous aussi, nous nous battons parce que nous aimons notre ville !


J'ai combattu Dalongeville, que j'avais rejoint uniquement pour battre le FN, au moins autant que l'AR. Je n'ai jamais fait partie du clan des crapules. Je suis un militant communiste et
antifasciste, je n'ai jamais rien eu à voir avec Dalongeville et ses complices. Ces gens là étaient mes ennemis. Chruszez le dit dans son livre, il nous traite de "conspirateurs". Dalongeville
l'a dit à sa sortie de prison, Pierre et moi, nous étions des "opposants".


Oui, nous étions des opposants. Nous sommes allés au clash, nous nous sommes faits virer pour opposition après avoir voté contre le budget, je suis fier de les avoir combattus et je les ai
combattus autant que l'AR, là-dessus, ils n'ont aucune leçon à nous donner.


Et des gens comme Daussin nous insultent, nous salissent, nous traitent de malhonnêtes,  refusent de nous serrer la main, viennent nous mettre la faillite de la ville sur notre dos. Quelle
mauvaise foi ! Ils sont complètement lobotomisés, cette bande de menteurs ! 


Dalongeville, c'est terminé depuis plus d'un an. Les donneurs de leçon de l'AR devraient nous respecter et mettre un terme tout de suite à leur rapprochement avec les parrains de Dalongeville
comme Alexandre. Quelle honte ! Ils ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas...