Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

mam_fillon.jpgEn pleine polémique sur les vacances de Michèle Alliot Marie et de François Fillon, bénéficiant des largesses des dictatures tunisiennes et égyptiennes, le chef de l'État a fait semblant de gronder son petit monde en conseil des ministres. Dorénavant, ils devront "privilégier la France" pour leurs vacances et soumettre leurs éventuelles invitations de l'étranger à son autorisation. Diantre, quelle autorité !

Le Président semble oublier que si ses ministres ont pris quelques libertés avec l'éthique, c'est qu'il avait lui-même largement ouvert la voie en ce domaine. Nuit du Fouquet's, yacht gentiment prêté par son « ami » Bolloré, vacances passées dans une splendide villa de Wolfeboro arrangées par George W. Bush en personne, séjour tous frais payé par un mystérieux milliardaire proche des narcotraficants au Mexique... l'exemple vient de haut en matière de passe-droit.

La seule chose positive dans ce quinquennat qui n'en finit plus de sombrer est que chaque jour qui passe nous rapproche de sa fin. Plutôt appréciable en définitif.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article