Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David Noël

medecins-charcutiers.jpgLors de son discours au monde de la santé, le Président de la République a poursuivi dans le cadre de l’autosatisfaction convenue. Alors que les débats sur la loi Bachelot ont montré une mobilisation large et inédite des actrices et acteurs de la santé, alors que la gestion de la pandémie grippale consolide les profits de quelques grands groupes pharmaceutiques, le président ne voit que des sujets de satisfaction de sa politique. La cécité et la surdité sont à leur maximum ! La question centrale du financement de la protection sociale impose de faire vraiment du neuf.

Le PCF met à disposition ses propositions permettant, avec la taxation des revenus financiers, d’abonder les recettes de plus de 70 milliards. Il serait alors possible de réellement répondre aux besoins de la population en matière de santé, de retraite, de politique familiale.

Les élections régionales seront l’occasion de porter un projet de rupture faisant des régions des lieux de résistance à la politique de régression sociale et d’arbitraire notamment avec les Agences Régionales de Santé.

Dans cette optique, à l'occasion de la journée d'Alain Bocquet dans le secteur de l'Héninois, mardi 19 janvier, Cathy Poly, conseillère régionale, Daniel Dewalle, conseiller régional, membre de la commission santé et Dominique Watrin, adjoint au maire de Rouvroy, vice-président du Conseil Général rencontreront les syndicalistes de la santé et débattront avec eux des enjeux et des propositions du Parti Communiste.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Citation de la semaine 14/01/2010 14:30


Marie George Buffet


David NOËL 14/01/2010 18:57



Ah, ok. Pas étonnant ! Je ne l'avais pas entendue. La formule est bien trouvée, en tout cas !



Qui a dit ? 14/01/2010 11:38


« Nicolas Sarkozy me fait penser à un boxeur qui serait aussi dentiste. Au pouvoir, il vous démolit le portrait. En campagne électorale, il vous propose de vous refaire les dents.»


David NOËL 14/01/2010 13:03



Aucune idée... La comparaison est bien trouvée !