Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

photo Binaisse-BrioisAu cours du dernier Conseil Municipal d’Hénin-Beaumont, qui s’est déroulé ce mercredi 30 juin dans les Salons d’Honneur de l’Hôtel de Ville, le Maire, Eugène Binaisse, a osé déclarer en s’adressant à Steeve Briois, Président du Groupe FN : « Vous savez que nous sommes dans la même mouvance, Monsieur Briois », faisant référence à la proposition de motion déposée par l’extrême droite concernant l’implantation de la gare TGV à Sainte Henriette et votée à l’unanimité par la majorité AR. Consternation et incrédulité dans le public qui n’en croyait pas ses yeux et ses oreilles !

Ce nouveau dérapage, qui fait suite aux propos nauséabonds du 1er Adjoint, G. Bouquillon, dans une interview donnée à La Voix du Nord le mois dernier, « j’affirme que le FN n’est pas un parti fasciste » avait-il déclaré,  est parfaitement inadmissible et démontre, s’il fallait encore le prouver, que la collaboration entre l’AR et le FN est désormais pleinement assumée.

En effet, au travers de ces propos détestables, Eugène Binaisse résume une pensée très commune à l’AR : l’Hénin-Beaumont qu’ils veulent, c’est celui de Mme Le Pen !

Le « Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont » condamne sans réserve ces déclarations sidérantes et révoltantes qui expriment mépris, dédain tant à l’égard de toute la Gauche et du Centre qu’envers tous ceux qui sont attachés aux principes républicains. Nous exigeons de Monsieur Binaisse qu’il présente ses excuses sans tarder.

Le « Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont » demande également des explications à l’ensemble des élus de la majorité, témoins et acteurs de la scène, qui ont fait le choix de se taire. Dans le cas contraire, nous ne pourrions que constater que la majorité AR dans son ensemble cautionne les dérapages de ses représentants. L’exemplarité réclamée par nos concitoyens, doit s’appliquer à tous.

A défaut, nous attendons que Caroline Troy, Maire-Adjointe et Jean-Marc Bureau, Conseiller Municipal, soit disant défenseurs des valeurs républicaines, qui sont eux aussi restés silencieux jusqu’ici, s’expriment enfin de manière à porter un coup d’arrêt à ces propos abjects.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

onzejoursplustard 12/07/2010 21:42



Quelle rapidité David.


Une fois de plus, toi le complice de gg tu dépasses le mur de la connerie.



David NOËL 13/07/2010 07:33



"gg" comme vous l'appelez, m'a interdit d'accès à la mairie au bout de six mois et viré pour cause d'opposition après que j'aie voté contre son budget un an seulement après mon élection.


Le principal complice de "gg" est un fait un certain Georges Bouquillon, je dis le principal complice de "gg" pas seulement parce qu'il a été son adjoint pendant un an et demi sans jamais
s'opposer à la politique de son maître, pas seulement parce qu'il a avalisé et il l'a lui même reconnu 200 embauches clientélistes, plombant pour des années le budget de la commune, qu'il a signé
des factures douteuses (un bus pour emmener les agents municipaux au meeting de Chevènement à Paris, n'est-ce pas, Georges ?). En plus de ça, Georges Bouquillon a repris les méthodes de
Dalongeville vis-à-vis du FN. Dalongeville rencontrait le FN sur le parking de Babou et pactisait avec eux contre Darchicourt ? Bouquillon mange chez Briois pour préparer un débat télé contre
Dalongeville et ensuite, ils rédigent ensemble un recours électoral.


Les méthodes de Dalongeville, c'est Georges Bouquillon qui les utilise aujourd'hui. Quelle tristesse de voir l'AR, cette association créée par Daniel Duquenne et Christine Coget et qui compte
dans ses rangs des gens de valeur être aujourd'hui une secte de taiseux qui approuvent tous les mauvais coups de leur gourou !


Si vous trouvez notre article du jour si con, on ne peut plus grand chose pour vous, le mur de la connerie, vous l'avez dépassé depuis longtemps. Que ce soit un lapsus ou pas, cette phrase est
révélatrice d'un état d'esprit, comment un républicain peut-il trouver normal de dire au FN "nous sommes dans la même mouvance que vous !" ?