Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

doigt-pointe.jpgAprès l’échec de l’opération de diversion Blanc/Joyandet, jusqu’où le Président de la République est-il prêt à aller pour sauver son Ministre Woerth ?

Depuis quelques jours, le gouvernement a choisi une nouvelle cible : la presse ! Ses attaques sont d’une violence invraisemblable, alimentées d’amalgames honteux.

Outre les propos dénués de sens de Nadine Morano, le sommet du ridicule et de l’indignité a été atteint, jeudi matin, par la tribune dans France Soir de Frédéric Lefevre qui ose tout, allant même jusqu’à cultiver un parallèle inacceptable avec l’affaire Dreyfus.

Tout ça ne fait qu’abaisser et affaiblir l’État au moment où il faudrait au contraire restaurer la dignité du débat public.

Le gouvernement se présente en victime mais n’est-ce pas lui qui alimente ce feuilleton affligeant pour mieux noyer le débat sur les retraites et le projet de loi qu’il veut nous imposer le 12 juillet au Conseil des Ministres ?

La mascarade doit cesser. Toute la clarté doit être faite sur l’affaire Woerth et le projet des retraites doit être retiré de l’ordre du jour du Conseil des Ministres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article