Commentaires

Recommander

Concours

Catégories

Images aléatoires

  • Logo CGT-FSU-Solidaires
  • Amnesty je suis avec les egyptiennes
  • Affichage local PCF 04-03-12 (2)

Droits de l'Homme

Jeudi 29 janvier 2015 4 29 /01 /Jan /2015 12:30

nouveau logo LDHLa Ligue des droits de l’Homme considère que le plan de renforcement des mesures de protection par un recrutement substantiel de personnels dans la police, le renseignement et la justice, en particulier dans la protection judiciaire de la jeunesse pour agir immédiatement sur le terrain, ainsi que l’affectation de moyens nouveaux en matériel étaient nécessaires. La LDH s’en félicite et souhaite que toute la formation nécessaire à l’exercice de leur métier soit organisée tant en ce qui concerne les opérations de contrôle, qu’en ce qui tient à l’exercice de tous les droits.

En revanche, la LDH sera très vigilante sur la prochaine loi sur le renseignement. Elle est susceptible de comporter des mesures dangereuses pour les libertés sans contrôle et contre-pouvoir suffisants.

De la même manière, la LDH s’interroge sur l’efficacité du projet de regroupement carcéral des détenus qualifiés de « radicaux islamistes ». Une telle mesure peut engendrer des situations insupportables au regard des droits élémentaires de ces personnes mais aussi les amener à se radicaliser encore plus. Dans le contexte de surpeuplement des prisons françaises, ce regroupement ne peut être abordé qu’avec prudence et en préservant les droits fondamentaux des prévenus.

Après avoir transféré le délit d’apologie du terrorisme dans le Code pénal de manière à abolir les garanties qu’offre la loi de 1881 sur la presse, le gouvernement envisage de faire de même en ce qui concerne la loi de 1972 contre le racisme. Les invraisemblables décisions rendues en comparution immédiate, et qui ont entraîné parfois des peines lourdes pour une divagation alcoolique, auraient dû amener le gouvernement à être plus prudent. La LDH considère que ce projet constitue un véritable danger pour la liberté de la presse et à la liberté d’expression. On ne lutte pas contre le racisme en portant atteinte à une autre liberté. Imagine-t-on Charlie jugé en correctionnel au milieu de trafics en tout genre pour la publication d’une caricature ? La LDH appelle le gouvernement à retirer ce projet et à retirer le délit d’apologie du terrorisme du Code pénal.

Enfin, la création d’un nouveau fichier dit antiterroriste conduit à s’interroger une nouvelle fois sur le nombre de fichiers qui existent, leur gestion et leur traitement, en fait, si ce n’est en droit, en dehors de tout contrôle.

La LDH rappelle une nouvelle fois que l’on ne peut efficacement lutter contre le terrorisme qu’en préservant la lettre et le principe de l’Etat de droit.

Paris, le 21 janvier 2015

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 19 janvier 2015 1 19 /01 /Jan /2015 12:30

Visuel-LDH-islamophobie.jpg

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 17 janvier 2015 6 17 /01 /Jan /2015 12:30

Raif BadawiLe blogueur et militant Raif Badawi a été flagellé en public de 50 coups vendredi 9 janvier 2015. Condamné en mai 2014 à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour avoir créé le forum de discussion en ligne « Libérez les libéraux saoudiens » (en savoir plus). Nous pouvons empêcher ce châtiment corporel scandaleux. Raif Badawi est un prisonnier d’opinion. Il doit être libéré.

Signez notre pétition à l'attention du Roi d'Arabie saoudite, du Premier Ministre avec copie au Président de la Commission des droits humains et de l'Ambassadeur d’Arabie saoudite en France.  

Votre Majesté, Votre Excellence,

Je vous écris au sujet de Mr Raif Badawi, blogueur et prisonnier d'opinion saoudien.

Raif Badawi a été condamné le 7 mai 2014 par le tribunal pénal de Djedda à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet, cette condamnation est assortie d’une interdiction de voyager pendant 10 ans à l'issue de sa peine, d'une interdiction d'utiliser les médias et d'une amende d'1million de riyals saoudiens (environ 226 000euros).

Je suis consterné-e d’apprendre que ce 9 janvier, il a été fouetté publiquement devant la mosquée Al-Jafali à Djedda. Je vous demande d'annuler la condamnation à la flagellation de Raif Badawi sans plus tarder. Ce châtiment viole l’interdiction de la torture et de tout autre traitement cruel, inhumain ou dégradant, inscrite dans le droit international. Raif Badawi est un prisonnier d'opinion détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d'expression. Je vous exhorte par conséquent à veiller à ce que le verdict de culpabilité et la peine prononcés à son égard soient annulés et à le libérer immédiatement et sans condition.

Par ailleurs, je suis profondément préoccupé-e par le nombre de militants persécutés en Arabie Saoudite, pour avoir ouvertement exprimé leurs points de vue sur internet. Je vous appelle donc à cesser d’accuser, de poursuivre et de condamner des militants simplement pour avoir exercé leurs droits à la liberté d'expression, d'association et de réunion.

Je vous prie de croire, Votre Majesté, Votre Excellence, à l’expression de ma haute considération.

Lire-et-signer-la-petition.png

Par Amnesty International - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 16 janvier 2015 5 16 /01 /Jan /2015 06:30

nouveau logo LDHLe peuple de France est descendu dans la rue pour dire non au terrorisme et défendre les libertés. L’un et l’autre. Dans ce qui est devenu une sorte de réflexe pavlovien, la classe politique française souhaite ajouter encore à l’arsenal législatif de nouvelles mesures contre le terrorisme. Alors même que quinze lois ont été adoptées depuis 1986 et que les décrets d’application de la dernière ne sont pas publiés, notre sécurité serait, en effet, mieux assurée par de nouveaux pouvoirs confiés aux forces de l’ordre. Il n’en est rien. C’est un mensonge de prétendre que les dramatiques événements que nous venons de vivre seraient la conséquence d’une insuffisance législative. Il est exact en revanche que la déficience de moyens, les erreurs d’analyse, même si le travail des forces de sécurité française reste remarquable, méritent débat ; mais rien ne justifie les nouvelles dispositions envisagées.

La LDH regrette qu’après l’élan du 11 janvier, ces réponses sécuritaires restent la seule voie empruntée par les pouvoirs publics.

C’est d’une autre ambition dont nous avons besoin : de réponses de fond qui permettent de comprendre comment notre société a pu faire que de tels actes soient commis ; pas pour excuser, encore moins pour absoudre, mais pour éviter réellement qu’ils ne se reproduisent. Nous avons besoin surtout de réponses préventives. Toutes doivent renforcer l’esprit et la lettre de notre démocratie.

La LDH appelle les citoyens à ne pas se laisser enfermer dans le cercle de la peur. Elle les invite à rappeler aux pouvoirs publics, à la représentation politique française qu’à chaque fois que nous avons concédé de nos libertés, il s’en est suivi moins de démocratie, sans pour autant nous assurer plus de sécurité.

La fraternité qui s’est exprimée le 11 janvier exige un autre horizon que celui que l’on nous propose.

Paris, le 13 janvier 2015.

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 13 janvier 2015 2 13 /01 /Jan /2015 06:30

 AG-LDH-17-01-15.jpg

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 12 janvier 2015 1 12 /01 /Jan /2015 06:30

Communique-commun-LDH-mrap-SOS-Licra-pour-une-republique-ef.jpg

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 10 janvier 2015 6 10 /01 /Jan /2015 07:15

Depuis hier, de nouvelles signatures sont venues s'ajouter à l'appel au rassemblement initié par un collectif d'organisations, notamment celles des dirigeants de la CGT et de la FNDIRP du Pas-de-Calais, de la FSU et de l'UNSA du Pas-de-Calais, du syndicat SUD Rail de Lille, de religieux catholiques et protestants ainsi que de nouvelles signatures individuelles.

Contre tous les fascismes, pour la défense de la République et des valeurs des droits de l'homme, rendez-vous tout à l'heure, à 11h, place de la République !

Appel a un rassemblement a Henin 10-01-15 version 3

Par David NOËL - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Vendredi 9 janvier 2015 5 09 /01 /Jan /2015 13:30

Appel-a-un-rassemblement-a-Henin-10-01-15.jpg

Par David NOËL - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Les blogs PCF du Pas-de-Calais
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 8 janvier 2015 4 08 /01 /Jan /2015 08:30

Communique-LDH-62-attentat-Charlie-Hebdo-07-01-15.jpg

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 7 janvier 2015 3 07 /01 /Jan /2015 18:30

Amnesty-Solidarite-Charlie-Hebdo.jpg

Par David NOËL - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Calendrier

Janvier 2015
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Espace temps

Tendançologue

Wikio - Top des blogs - Politique

Bienvenue sur le blog de la section d'Hénin-Beaumont du PCF !
Il y a actuellement 26 personne(s) sur ce blog

Archives

Liens

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés