Recommander

Concours

Catégories

Images aléatoires

  • Drapeau Palestine
  • Photos tracts Marianne 2 17-05-12
  • Lettre ONG rencontre Hollande roi du Bahrein p2
  • Marche 12-02-08 (5)

Droits de l'Homme

Vendredi 19 décembre 2014 5 19 /12 /Déc /2014 06:30
Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 10 décembre 2014 3 10 /12 /Déc /2014 10:30
Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 30 novembre 2014 7 30 /11 /Nov /2014 06:30

Visuel-LDH-la-democratie-ca-se-defend.jpg

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 novembre 2014 5 28 /11 /Nov /2014 10:30
Par Amnesty International - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 25 novembre 2014 2 25 /11 /Nov /2014 12:30
Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 20 novembre 2014 4 20 /11 /Nov /2014 12:30
Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 16 novembre 2014 7 16 /11 /Nov /2014 10:30

nouveau logo LDHGeorges Ibrahim Abdallah a commis des crimes graves au nom de l’idéologie politique qui est la sienne. Il a été condamné et a purgé sa peine. Il est libérable depuis plus de dix ans et il vient de voir rejeter une nouvelle demande de libération.

Cette décision n’a aucune raison juridique, si ce n’est un habillage qui relève de ce qu’un ancien président de la République avait appelé, à juste titre, « la force injuste de la loi ». Elle ne vise en rien à se prémunir d’un quelconque risque de récidive, puisque, outre son âge, Georges Ibrahim Abdallah devait être expulsé au Liban, son pays d’origine tout à fait prêt à l’accueillir.

Voici que le ministère de l’Intérieur refuse de procéder à l’expulsion de Georges Ibrahim Abdallah, ce qu’il fait pourtant quotidiennement au préjudice d’autres étrangers coupables de faits bien moins graves.

La République détourne ainsi sa propre législation pour satisfaire aux demandes des Etats-Unis et d’Israël.

Lorsque la justice est priée de se plier à la raison d’Etat et qu’elle accède aux désirs des gouvernants, c’est l’Etat de droit lui-même qui est en défaut.

La LDH condamne sans réserve le refus de respecter la loi au préjudice d’un individu et pour servir aux seuls intérêts de la raison d’Etat.

Elle demande la mise en liberté de Georges Ibrahim Abdallah.

Paris, le 13 novembre 2014

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 12 novembre 2014 3 12 /11 /Nov /2014 10:30
Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 5 novembre 2014 3 05 /11 /Nov /2014 10:30

 Invitation-spectacle-audiovisuel-LDH-12-11-14.jpg

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 29 octobre 2014 3 29 /10 /Oct /2014 12:30

nouveau logo LDHRémi Fraisse est mort dans la nuit du 25 octobre 2014 lors de la manifestation qui s’opposait à la construction d’un barrage de retenue à Sivens, dans le Tarn. Militant écologiste, membre de France nature environnement, il faisait partie des nombreux acteurs, en particulier locaux, qui voulaient faire connaître un point de vue, pourtant largement partagé, de contestation d’un projet dont l’utilité méritait d’être interrogée.

Cette mort n’est pas acceptable. La Ligue des droits de l’Homme présente à sa famille et à ses proches toutes ses condoléances.

La LDH prend acte de l’ouverture prochaine d’une information judiciaire, seule mesure de nature à permettre d’établir la vérité des faits.

Cependant, quelles que soient les responsabilités individuelles qui se révéleront, la mort d’un manifestant atteste d’un mauvais usage, voire d’un usage excessif des forces de l’ordre.

La Ligue des droits de l’Homme constate que de Continental à Notre-Dame-des-Landes, de la ferme des « Mille vaches » à Sivens, la contestation est criminalisée et réprimée. Cette politique place l’ensemble de la société sous tension alors même qu’elle aurait besoin de raison, et elle substitue l’autoritarisme au débat et à l’imagination dont nous avons besoin collectivement pour relever les défis posés au vieil ordre productif et de distribution. La société française doit apprendre à débattre avec calme du bien-fondé de ses aéroports, de ses barrages et de son industrie agroalimentaire. Le gouvernement doit apprendre à compter avec les refus populaires et à en valoriser l’apport dans des processus de confrontation démocratiques, accepter, enfin, de considérer que l’avenir n’est pas de son seul ressort.

A défaut, on peut prévoir d’autres tensions, d’autres durcissements, d’autres drames, provoqués de fait par des acteurs très éloignés de l’intérêt général. La Ligue des droits de l’Homme entend rester vigilante quant au respect des libertés et droits fondamentaux des citoyens par les pouvoirs publics, dans ce contexte comme dans d’autres.

Paris, le 28 octobre 2014

Par LDH - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Droits de l'homme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Espace temps

Tendançologue

Wikio - Top des blogs - Politique

Bienvenue sur le blog de la section d'Hénin-Beaumont du PCF !
Il y a actuellement 22 personne(s) sur ce blog

Archives

Liens

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés