Résistance !

logo PCF FDG

Logo LDH

logo cgt

Nos coordonnées

Local PCF (6)

PCF Hénin-Beaumont
69 place Jean Jaurès
62110 Hénin-Beaumont
Mail : pcfheninbeaumont@gmail.com
Téléphone : 03.62.90.91.56

Profil

  • Secrétaire de la section d'Hénin-Beaumont du PCF et membre du secrétariat fédéral du PCF 62, je suis conseiller municipal d'Hénin-Beaumont. Je suis aussi militant du SNES, d'ATTAC, de la LDH et du Secours Populaire.

L'équipe du blog

David NOËL
Secrétaire de section
Conseiller municipal

david.noel@lheninois.com

Adrien DENEUVILLE
Responsable du cercle JC
(Lycées, universités, jeunesse)
adrien.deneuville@lheninois.com

Dorothée FIZAZI
(Vie associative)
dorothee.fizazi@lheninois.com

Patrick HELLWICH
(Syndicalisme, services publics, santé, sécurité sociale)
patrick.hellwich@lheninois.com

Alain LECLERCQ
Secrétaire de section adjoint
Membre du Conseil de développement de la CAHC
(Syndicalisme, services publics, rail et  transports)

alain.leclercq@lheninois.com

Charles
NOËL
Trésorier de section
(Services publics, territoriaux, travaux)
charles.noel@lheninois.com

Catégories

Recherche

Recommander

L'affaire Dalongeville

Vidéos PCF62

Réseaux sociaux

Mercredi 22 octobre 2014 3 22 /10 /Oct /2014 12:30

FN ascenseursLa réaction de Christopher Szczurek à l’annonce de la démission de mon collègue Marcel Germe qui se traduira par l’arrivée au conseil municipal de Stéphane Filipovitch serait cocasse si elle n’était pas aussi inquiétante.

L’adjoint FN à la culture a fait l’école du rire… Il reproche à l’opposition de ne pas avoir voté le budget primitif 2014 (dont la baisse du taux de la taxe d’habitation n’était qu’un des éléments). L’adjoint FN pourrait-il nous rappeler les positions de vote du Front national sur les différents budgets présentés par Eugène Binaisse en 2010, 2011, 2012 et 2013 ? Malgré le désendettement, le retour à l’équilibre des finances et la baisse des impôts la dernière année, le Front national a toujours voté contre le budget !

Pour une raison simple : voter le budget marque l’appartenance à la majorité. En exhumant les archives du blog frontiste, on trouve ainsi un article d’un certain Bruno Bilde s’offusquant que « la majorité reproche à l’opposition de s’opposer ». Bruno Bilde devrait en toucher un mot à Christopher Szczurek…

Quant à notre prétendue « absence de crédibilité et de productivité », Christopher Szczurek est d’une mauvaise foi sans borne ! Dans un conseil municipal, c’est la majorité qui présente des délibérations. L’opposition peut demander des éclaircissements, présenter des amendements ou des motions.
Au dernier conseil municipal, le Front national nous a reproché de poser des questions, arguant du fait que les questions devaient être réservées aux commissions (qui ne sont pas publiques) et pas en séance publique. Toutes les délibérations n’appellent pas nécessairement des amendements, mais nous avons proposé un amendement sur le règlement intérieur qui a d’ailleurs été adopté.
Quant aux motions que nous avons proposées et qui témoignent, contrairement à ce qu’avance M. Szczurek, du travail sérieux que fournit l’opposition, elles ont été sciemment dénaturées par des amendements inacceptables du Front national.

La réalité, c’est que depuis son élection, le Front national méprise l’opposition républicaine et cherche en permanence à nous humilier pour mieux cacher la vacuité de son programme.

Par David NOËL - Publié dans : Hénin-Beaumont sous le FN - Communauté : Les blogs PCF du Pas-de-Calais
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 octobre 2014 3 22 /10 /Oct /2014 10:30

Affiche-soiree-loups-garous-31-10-14.jpg

Par David NOËL - Publié dans : Evénements - Communauté : Les blogs PCF du Pas-de-Calais
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 octobre 2014 3 22 /10 /Oct /2014 06:30

Affiche-PCF-justice-sociale-et-fiscale.jpg

Par David NOËL - Publié dans : Matériel - Communauté : Les blogs PCF du Pas-de-Calais
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 21 octobre 2014 2 21 /10 /Oct /2014 12:30
Par David NOËL - Publié dans : Conseil régional et élections régionales - Communauté : Les blogs PCF du Pas-de-Calais
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 21 octobre 2014 2 21 /10 /Oct /2014 10:30

Repas-temps-de-vivre-26-10-14.jpg

Par David NOËL - Publié dans : Evénements - Communauté : Les blogs PCF du Pas-de-Calais
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 21 octobre 2014 2 21 /10 /Oct /2014 06:30

logo Unef La Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Marisol Touraine, a présenté hier en conseil des ministres les mesures relatives au projet de loi de santé publique.

Une part importante du projet de loi concerne la santé des jeunes. L’UNEF se félicite que cet enjeu de santé publique soit au centre du débat, mais déplore la déconnexion entre les annonces de la ministre et la réalité des jeunes.

Généralisation du tiers-payant : et les étudiants ?

Parmi les mesures principales annoncées par la ministre figure la généralisation du tiers payant. C’est une annonce positive, quand on sait que les difficultés financières participent au taux anormalement élevé de renoncement aux soins chez les étudiants (34 %). En revanche, le calendrier proposé pour l’application de la mesure n’est pas acceptable.

Avant une généralisation en 2017, Marisol Touraine propose une application du tiers-payant en 2015 pour les affiliés bénéficiant de l’ACS (Aide à la Complémentaire Santé). Avec ce critère, la ministre pense peut-être cibler les publics précaires pour qui le tiers-payant est une urgence.

Mais le critère de l’ACS est complétement caduc quand il est appliqué aux étudiants. Le cumul de trois barrières réglementaires empêche les étudiants d’accéder à l’ACS : ils doivent justifier d’un logement indépendant – or, ce n’est pas le cas pour 41 % d’entre eux – de ne pas toucher de pension alimentaire de la famille – or, 73 % d’entre eux déclarent que l’aide familiale est leur première source de revenu – d’une déclaration fiscale indépendante – 82 % n’en disposent pas. L’accumulation de ces barrières provoque un taux de non-recours à l’ACS de 98,7 % !

Pour que les étudiants n’aient pas à attendre 2017 avant de bénéficier d’une mesure qui facilite l’accès aux soins, l’UNEF revendique que le statut de boursier, qui concerne 650 000 étudiants, permette, au même titre que l’ACS, de bénéficier du tiers-payant dès 2015.

L’UNEF rappelle également que le reste à charge des étudiants, qu’il soit dû aux déremboursements de ces dernières années ou aux dépassements d’honoraires, reste la principale barrière financière à l’accès aux soins des étudiants.

Prévention contre l’alcoolisation massive : une réponse à côté de la plaque !

Le projet de loi prévoit un renforcement de la réglementation pour sanctionner les organisateurs de soirées d’alcoolisation massives dans le milieu étudiant. Le problème n’est pourtant pas l’ampleur de la réglementation.

Les organisations étudiantes qui organisent ces soirées à risques sont généralement agréées et même subventionnées par les établissements d’enseignement supérieur. La première réponse au problème se trouve donc dans la réaction des établissements. Ils font trop souvent mine d’ignorer les pratiques à risques et qui devraient mobiliser les outils déjà à leur disposition : retrait de l’agrément d’une association, fin des subventions, convocation du conseil de discipline…

La seconde réponse au problème se trouve dans les actions prévention auprès des étudiants, un sujet que Marisol Touraine fait passer à la trappe. Si des mesures de prévention existent déjà, elles sont trop souvent déléguées aux associations qui organisent elles-mêmes les soirées à risques, les rendant « juge et parti ». C’est par le développement des actions de prévention des mutuelles étudiantes, indépendantes expertes dans la prévention par les pairs, que les pratiques à risques pourront durablement être endiguées.

La santé des jeunes doit passer par les jeunes

D’autres sujets du projet de loi concernent les jeunes : lutte contre le tabagisme, éducation à la santé, prévention innovante… Sur chacun d’entre eux, la ministre aurait gagné à consulter les acteurs de terrain, les mutuelles étudiantes en premier lieu.

La réforme de notre système de santé pour qu’il réponde aux besoins des jeunes est une urgence, mais elle ne pourra pas se faire sans écouter les premiers concernés. L’UNEF proposera des amendements au projet de loi de santé publique et demande aux parlementaires et à la ministre de les prendre en compte.


Source : UNEF
Jeudi 16 octobre 2014

Par UNEF - Publié dans : JC & syndicalisme étudiant - Communauté : pour un MJCF révolutionnaire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 20 octobre 2014 1 20 /10 /Oct /2014 12:30
Par Union syndicale Solidaires - Publié dans : Syndicalisme - Communauté : Syndicalisme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 20 octobre 2014 1 20 /10 /Oct /2014 10:30

Affiche JC UEC

Par Adrien DENEUVILLE - Publié dans : JC & syndicalisme étudiant - Communauté : pour un MJCF révolutionnaire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 20 octobre 2014 1 20 /10 /Oct /2014 06:30

logo cgt Les grandes lignes de la future loi sur l’activité économique présentée par le ministre de l’Economie prévoient de libéraliser encore plus les ouvertures des commerces le dimanche et la nuit. Emmanuel MACRON, en ami des patrons, n’hésite pas à aller plus loin que le rapport Bailly.

Ce projet inacceptable propose d’élargir à 12 le nombre de « dimanches des maires », dont 5 sur simple demande des employeurs.

Le gouvernement s’assoit au passage sur le dialogue social dans les départements où un accord est aujourd’hui nécessaire pour bénéficier des autorisations.

En modifiant les appellations, mais surtout les périmètres des zones existantes autorisées à ouvrir, plus de magasins pourront faire travailler les salariés concernés le dimanche et la nuit avec l’objectif d’y intégrer rapidement les gares SNCF.

Un projet sur mesure pour le MEDEF qui en rêvait. On se dirige tout droit vers une généralisation et une banalisation du travail du dimanche.

Dans un secteur professionnel aux faibles salaires, un nouveau cadeau sera fait au patronat en exonérant les entreprises de moins de 11 salariés des compensations salariales légales.

Travailler le dimanche n’aura pas la même valeur partout, c’est inacceptable !

Le patronat des grandes enseignes comme Sephora, les Galeries Lafayette… obtient également la création d’une nouvelle zone « touristiques de dimension internationale à fort potentiel économique » et pourra ouvrir ses magasins la nuit sur les Champs-Élysées.

Ce n’est ni en ouvrant les commerces le dimanche ni en offrant une vitrine de Paris ouvert 24h/24 pour répondre à quelques touristes fortunés que l’on résoudra les problèmes économiques de la France.

Le ministre parle pourtant d’« une respiration » pour nos territoires. Pour la CGT, ce sont les salariés qui ont besoin de respirer une journée par semaine ensemble.

C’est notre bien commun à tous.

Montreuil, le 17 octobre 2014

Par CGT - Publié dans : Syndicalisme - Communauté : Syndicalisme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 19 octobre 2014 7 19 /10 /Oct /2014 12:30

allocations-familiales.jpgLa question de l'universalité de la Sécurité sociale est déterminante. La protection sociale n'a pas vocation à réduire les inégalités sociales mais à compenser la maladie, le coût de l'enfant, le travail...

S'il faut une politique de réduction des inégalités sociale, c'est avec l'égalité salariale femmes/hommes, l'augmentation des minima sociaux et le plein emploi.

Les parlementaires socialistes et le gouvernement font payer à la sécurité sociale leur absence d'ambition et de courage politique à affronter le patronat dans une politique de réduction des inégalités sociales. Ils préfèrent que les assuré-e-s sociaux se répartissent la protection sociale en régression.

Moduler les droits, c'est créer de fait des catégories qui seront utilisées à termes comme levier pour diviser les travailleurs, les salarié-e-s et détruire le système de protection sociale. Ce qu'il faut moduler, c'est un impôt vraiment progressif et une vraie mise à contribution du capital et des entreprises notamment les revenus financiers.

C'est une question politique centrale. Le PS vient à nouveau de lâcher un repère historique de la Sécurité sociale. Les mobilisations sont indispensables pour reconquérir une protection sociale solidaire. Les communistes y sont déterminés.

Par PCF - Publié dans : Actualité - Communauté : Parti Communiste Français
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Passages télé

Tendançologue

Wikio - Top des blogs - Politique

Bienvenue sur le blog de la section d'Hénin-Beaumont du PCF !
Il y a actuellement 14 personne(s) sur ce blog

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

A l'agenda

Jeudi 9 octobre 2014
Comité fédéral (Lens, 18h30)

Mardi 14 octobre 2014
Réunion de section de la LDH (Noyelles-Godault, 18h30)

Mercredi 15 octobre 2014
Comité de section (18h30)

Vendredi 24 octobre 2014
Assemblée générale du PCF 62 (Sallaumines, 18h30)

Espace temps

Archives

Liens

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés