Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Le PCF et la France Insoumise ont un certain nombre de désaccords théoriques et stratégiques qu'il faudra bien trancher un jour.

Quelle est la nature du Front national ? Constitue-t-il un parti fondamentalement antirépublicain, différent des partis de droite et face auquel il est nécessaire de bâtir des stratégies de défense républicaine, au niveau local comme au niveau national ou pas ?

Une stratégie de défense républicaine de type "front populaire" constitue-t-elle une compromission avec des partis bourgeois libéraux ?

Le parti socialiste est-il un parti pro-capitaliste totalement passé à droite ou est-il un parti bourgeois divisé entre une direction pro-capitaliste et des militants locaux progressistes, qui peuvent être engagés dans le syndicalisme ou dans le mouvement associatif et avec qui il serait possible de travailler au plan local ?
Mais est-il possible ou est-ce créer de la confusion de travailler au plan local avec des partenaires que nous combattons au plan national ?

Toutes ces questions doivent être posées.

Pour ma part, les choses sont claires :
- Le FN est un parti anti-républicain et raciste face auquel il est nécessaire d'adopter des stratégies de défense républicaine lors des élections.
- Un front populaire antifasciste ne constitue pas une compromission, c'est une tradition historique du mouvement ouvrier.
- Le PS est divisé. Sa direction est totalement pro-capitaliste, mais ce n'est pas le cas de ses adhérents locaux qui sont souvent des humanistes ou des progressistes.
- Les électeurs savent différencier les enjeux locaux des enjeux nationaux et savent distinguer une alliance politique d'une stratégie de défense républicaine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article