Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

C'est avec consternation que le PCF a appris la nouvelle de la démission subite de Mohamed BENABDELMOUMENE de ses fonctions de conseiller municipal délégué aux transports.

Cette nouvelle démission est la seconde en l'espace d'un mois, après celle d'Yvelise DUFRESNES, adjointe aux affaires scolaires. Ces deux démissions coup sur coup interviennent moins de deux mois après le conseil municipal d'installation lors duquel Mme DUFRESNES et M. BENABDELMOUMENE ont pris leurs fonctions d'élus.

Dans un cas comme dans l'autre, les raisons invoquées par ces élus ne tiennent pas la route. Les communistes ne peuvent qu'exprimer leur scepticisme quand M. BENABDELMOUMENE parle sans rire d'un projet professionnel qui l'oblige à démissionner du conseil municipal. Pourquoi alors avoir accepté il y a moins de deux mois un poste d'élu si M. BENABDELMOUMENE savait ne pas pouvoir siéger au conseil ? Ce projet professionnel serait-il intervenu en plein été ?

A la lecture de l'interview de M. BENABDELMOUMENE dans La Voix du Nord du 4 septembre, les lecteurs auront le sentiment d'être pris pour des idiots ; les déclarations lénifiantes de MM. BOUQUILLON et  BENABDELMOUMENE apparaissent comme un écran de fumée très diplomatique et cachent autre chose...

Quoi ? Nous le découvrirons tôt ou tard, mais il n'est pas interdit de penser que ces démissions sont la conséquence des tiraillements au sein de l'Alliance Républicaine, gérée avec autoritarisme par le clan DUQUENNE et BOUQUILLON dont le rapprochement avec Jean-Marie ALEXANDRE, patron du MRC et avec Daniel PERCHERON pour les régionales est de notoriété publique.

En tout état de cause, cette nouvelle démission est symptomatique de l'amateurisme et de l'impréparation de l'équipe municipale de Daniel DUQUENNE et ne peut qu'inquiéter les électeurs héninois et beaumontois qui rêvaient de changement.

En lieu et place de changement, la nouvelle municipalité offre le spectacle affligeant de l'amateurisme, de la langue de bois et des manœuvres politiciennes. Quelle déception !

Le PCF d'Hénin-Beaumont appelle Daniel DUQUENNE et sa majorité à enfin se mettre au travail et à répondre aux attentes légitimes des habitants d'Hénin-Beaumont.

Télécharger le communiqué de presse  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

on ne nous dit pas tout 07/09/2009 14:49

A vincent=tin mon garchon (c etait tres difficile de te reconnaitre!)  Quand on ne sait rien, ou quand on se complet a repeter n importe quoi, il vaut mieux se taire......jamais David NOEL  n a ete  en quoi que ce soit responsable de ces embauches, il n etait pas en mairie a cette epoque.De plus quand il se permettait  de denoncer de  tels procedes ......Saches que David Noel ,Pierre FERRARI et d autres adjoints arrives en mairie en 2008 n ont pas ete les"benis oui oui" de Dalongeville!  enfin je pense qu avec toi on perd son temps!!!!!

tin mon garchon 07/09/2009 11:43

mr noel vous parler de populisme et de clientelisme ne fessiez vous pas partie de cette équipe qui pour gagner des élections en 2008 embaucha 200 personnes en cdd pour les jeter comme des clinex 2 moi aprés et vous vous présenter aujourd hui comme le chevalier blanc alors mr noel svp en temps que communiste à votre place je ne donnerais pas de lecon vous parler de pact entre dd et jma mais vous pour etre élus vous avez pactiser avec le diable qui a mi toute notre ville dans la merde

David NOËL 07/09/2009 12:33



Je crois que vous avez lu trop de tracts du FN et de l'AR. Lorsqu'en janvier 2008, Dalongeville et ses complices ont embauché en CDD 180 personnes pour des raisons électoralistes, non seulement,
je ne faisais pas partie de l'équipe, mais cette équipe, je la combattais puisque je militais pour que Marie-Noëlle Lienemann soit à la tête de notre liste. Et évidemment, j'ignorais tout de ces
embauches.
Lorsqu'après les élections, nous avons découvert la vérité et que les employés qui avaient cru aux belles paroles de Dalongeville se sont retrouvés sur le carreau, j'ai soutenu tous les salariés
qui sont venus me voir en permanence et mis Nadine Tavernier devant ses responsabilités au cours d'un bureau municipal houleux où Pierre et moi avons été accusés de traîtrise par les
dalongevilliens parce que nous soutenions les employés virés.
Dans mon communiqué que vous retrouverez facilement sur ce blog, j'ai dénoncé, sur le ton interrogatif et en y mettant les formes, mais j'ai dénoncé une "politique d'embauche
clientéliste", des "promesses inconsidérées" et des manoeuvres "hautement condamnables".

Mais je crois bien que tout ce que je pourrai dire ne réussira jamais à convaincre les fanatiques du FN ou de l'AR qui continuent de croire que j'ai "pactisé" alors que jamais je n'ai "pactisé"
avec Dalongeville. J'ai participé à un front républicain contre l'extrême droite et j'ai toujours combattu Dalongeville, jamais je n'ai "pactisé" avec lui. 



sabinette 06/09/2009 23:43

le site de l’ A.R,c’est comme le site de la ville,silence….on dort
ou plus exactement….silence on ne fait rien…..( comme nous en avions l’habitude dans notre travail quotidien)ex: directeur de service à la région avec mr percheron,sans bureau et sans personnel
c’est pas 4 ans qu’ils auront besoin pour sauver la ville,mais 40 ans.
cette équipe d’incapables fait un pas devant,deux pas derriere.
un de ses génies voulait supprimer le site de la ville et retournait à la plume d’oie,parce que 80% ne savent pas utiliser l’ordinateur et les autres utilisent des membres de la famille
on est pas dans la merde !!!!!!

SABINETTE 06/09/2009 18:37

désirant m’inscrire au M.R.C. de J.M.ALEXANDRE et habitant HENIN-BEAUMONT,pouvez vous m’indiquer le nom ou le n° de téléphone d’un élu à la mairie ,afin que je puisse rejoindre cet exellent parti.je sent qu’il sera bientot le premier parti de la 14é circonscription et j’aime les winners .merci pour votre réponse rapide.

ils nous ont déja pourri la ville 06/09/2009 10:55

BOUQUILLON complice D’ALEXANDRE,lui meme complice de DALONGEVILLEcela signifie que BOUQUILLON est complice de DALONGEVILLE.ce triste sire vous a menti tout le long de la campagne en vous faisant croire que l’A.R.était une liste apolitique.maintenant qu’elle est élue ,elle se précipite dans les bras des partis?sur lesquels elle a vomit durant des années.c’est ce qu’on appelle prendre ses électeurs pour des cons et les rouler dans la farine.merci, mr BOUQUILLON

David NOËL 06/09/2009 11:04



Je partage votre analyse. Gérard Dalongeville a eu des parrains politiques qui l'ont protégé et qui lui ont montré l'exemple, au moins en matière de populisme et de clientélisme parce qu'en
matière de marchés truqués, nous n'en sommes pas sûrs. 

Aujourd'hui, Georges Bouquillon pactise avec Jean-Marie Alexandre. Cela fait de lui l'héritier de Gérard Dalongeville.