Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par Amnesty International

Asma-el-Assad.jpgAsma el Assad (l'épouse du président syrien) doit user de son influence pour mettre fin à la violence actuelle et aux violations des droits humains perpétrées contre les défenseures syriennes des droits humains, qui œuvrent pour protéger le futur de tous les Syriens.

Depuis mars 2011, le gouvernement du président syrien Bachar el Assad mène une répression brutale contre la contestation ; plus de 6 000 personnes sont mortes, dont plus de 200 femmes, jeunes filles et fillettes.

Des milliers de personnes ont été arrêtées et bon nombre d'entre elles sont détenues au secret pendant de longues périodes dans des lieux inconnus où les actes de torture et d'autres formes de mauvais traitements seraient monnaie courante.

Certaines défenseures des droits humains – qui ont été en première ligne des appels pacifiques à la réforme – ont été contraintes à se cacher, et plusieurs ont même fui le pays.

Asma el Assad, l'épouse du président, se présente depuis longtemps comme une défenseure des droits des femmes et des enfants en Syrie.

Cependant, la Première dame a fait très peu pour dénoncer les atrocités commises par les forces gouvernementales syriennes, et a publiquement apporté son soutien à son mari.

SIGNEZ LE MESSAGE CI-DESSOUS pour rappeler à Asma el Assad que les droits humains sont universels et de l’inciter à user de son influence pour mettre fin aux violations des droits humains perpétrées contre les défenseures syriennes des droits humains qui œuvrent pour protéger le futur de tous les Syriens.



Madame,

Je m'adresse à vous, épouse du chef de l'État syrien, pour exprimer ma solidarité et mon soutien fervent envers les défenseurs des droits des femmes syriennes, ainsi que pour vous exhorter à faire tout ce qui est en votre pouvoir pour que ces défenseurs des droits des femmes syriennes puissent exercer leurs droits à la liberté d'expression, de réunion et d'association sans risquer de faire l'objet d'intimidations, d'arrestations arbitraires ou de poursuites.

Les études menées par Amnesty International ont fait ressortir que les Syriennes qui défendent les droits humains ont été les premières à dénoncer les atteintes aux droits humains commises dans le contexte des troubles qui marquent le pays et qu'elles ont payé le prix de leurs actions, y compris en étant victimes de détentions arbitraires, ainsi que d'actes de torture et autres mauvais traitements. Aujourd'hui, de nombreuses militantes se cachent donc, alors que d'autres ont fui le pays.

Je fais appel à vous, qui militez depuis longtemps pour le respect des droits des femmes sur la scène internationale, en vous priant d'ouvrir la voie et de mettre à profit votre influence pour que cessent la violence et les violations des droits humains dont sont actuellement victimes les Syriennes qui militent pour les droits humains, pour que les responsables soient tenus de rendre des comptes et pour que ces femmes obtiennent réparation.

Veuillez agréer, Madame, l'expression de ma haute considération.

Lire-et-signer-la-petition.png

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article