Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Bernard CzerwinskiNotre région, notre secteur ont le triste privilège de battre de sombres records en matière sanitaire et sociale. Ce n'est pas se lamenter que de le dire, de l'écrire, c'est tout simplement regarder la réalité en face afin de se donner les moyens, notamment par le mouvement social et l'action politique, de faire évoluer positivement les choses.

Parmi ces sombres records : les départs en vacances. Là encore, nous sommes en queue de peloton et les villes ainsi que certaines associations, tel le secours populaire, mettent en place des actions afin de pallier autant que faire se peut à cette situation (colonies de vacances, centres de loisirs, journées à la mer...).

Permettez-moi, malgré cette situation, de souhaiter de bonnes vacances à ceux qui peuvent en prendre et un repos estival bien mérité à tous, afin que chacun puisse "recharger ses batteries" en vue de la rentrée qui risque d'être houleuse, en particulier dans le domaine scolaire.

La presse locale a largement relaté ces dernières semaines la mobilisation de nombreux parents d'élèves face aux fermetures de classes dans diverses communes de la CAHC.
Je salue, au nom du groupe communiste et républicain, cette mobilisation.

Une mobilisation croissante, à travers tout le pays de parents d'élèves mais également d'élus, qui révèle une inquiétude profonde face aux suppressions de postes et aux fermetures de classes.

C'est pour la rentrée 2011, la suppression de 8 967 postes en primaire (sur les 16 000 dans l'éducation nationale), ce qui entraînera 1 500 fermetures de classes, au moment où les écoles accueilleront 4 900 élèves de plus. Une véritable aberration !

Et alors qu'à situation dégradée, notre région mériterait un traitement particulièrement attentif, c'est tout le contraire qui se passe. Nous faisons les frais de cette politique d'austérité éducative avec 806 postes supprimés (336 dans le primaire et 470 dans le secondaire), c'est également 46 divisions professionnelles qui pourraient disparaître.
C'est particulièrement indigne d'un pays comme le notre.

Nous disons STOP à cette politique d'austérité et appelons à la mobilisation dès la rentrée de septembre. A quelques mois d'échéances électorales majeures, c'est plus que jamais essentiel. Avis aux candidats !


Bernard Czerwinski
Maire de Drocourt
Vice-président de la CAHC en charge du sport et de la santé
Président du groupe communiste et républicain à la CAHC

Divercité numéro 54
juin 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article