Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

billets-de-banque.jpgLes révélations sur les accords fiscaux secrets entre le Luxembourg et 340 multinationales sont une « bonne » nouvelle pour le gouvernement français dans le cadre de ses discussions budgétaires avec la Commission européenne, présidé par Jean-Claude Juncker, ancien premier ministre du Duché.

Alors que de nouvelles recettes fiscales sont recherchées, le Consortium international des journalistes d'investigation lève le voile sur les pratiques fiscales des grands groupes qui, par une stratégie d'évitement en négociant avec le Luxembourg le niveau de leur imposition, tentent d'en payer le moins possible.

Au lendemain de la réunion sur le suivi des aides publiques aux entreprises, qui s'élèvent à plus de 220 milliards d'euros par an, la "contrepartie" proposée par le patronat et les multinationales est limpide : se soustraire à l'impôt tout en encaissant les chèques du trésor public dans le cadre du CICE.

Alors que Pierre Gattaz multiplie les provocations et les surenchères face à un Gouvernement qui ne perd pas une occasion pour le contenter, alors que le pouvoir d'achat des ménages est matraqué, les milliards d'euros de recettes fiscales perdues par de telles pratiques tournent à l'obscénité. Il est question d'AXA et du Crédit agricole. De qui d'autres ? Tous doivent aujourd'hui rendre des comptes.


Olivier Dartigolles,
Porte-parole du PCF
Conseiller municipal de Pau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article