Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Manif 04-09-10 (72)Le scribouillard du FN avait déjà préparé son article. Son titre : "le bide de la manifestation des gauchistes". Minoritaire, le FN se garde bien d'appeler à manifester pour défendre ses idées. On verrait alors que le roi est nu... Les fascistes qui sont prêts à défiler pour défendre les idées xénophobes, racistes et antisémites de la clique à Le Pen sont ultra-minoritaires à Hénin-Beaumont, c'est bien pour ça que les inutiles du FN ne manifestent jamais, préférant se gausser des manifestations des autres...

Pas de chance pour le scribouillard du FN, le pauvre va devoir revoir sa copie. Avec plus de 500 manifestants à Hénin-Beaumont (100 000 dans toute la France), la manifestation contre la xénophobie et la politique du pilori lancée par la Ligue des Droits de l'Homme en réaction aux propositions démagogiques et xénophobes de Sarkozy a été un franc succès.

Les organisateurs avaient largement mobilisé et de nombreux élus étaient présents : des parlementaires avec Albert Facon et Catherine Génisson, députés PS ainsi que Jean-Claude Danglot, sénateur communiste du Pas-de-Calais, des maires avec Eugène Binaisse (Hénin-Beaumont), Christophe Pilch (maire PS de Courrières), Bruno Yard (maire PS de Montigny-en-Gohelle), Philippe Kemel (maire PS de Carvin, vice-président du conseil régional), Jean-Pierre Corbisez (maire PS de Oignies, vice-président du conseil général et président de la CAHC), des conseillers généraux avec Jean-Marie Picque (conseiller général PS de Montigny-en-Gohelle), victime d'un malaise et à qui nous présentons nos voeux de prompt rétablissement.

Le Parti Communiste était fortement représenté avec Jean Haja (maire de Rouvroy et conseiller régional), Bernard Czerwinski (maire de Drocourt), Bernard Staszewski (maire d'Evin-Malmaison), Bernard Baude (maire de Méricourt), Dominique Watrin (adjoint au maire de Rouvroy et vice-président du conseil général), Cathy Apourceau-Poly (conseillère municipale d'Avion et conseillère régionale) accompagnés de très nombreux élus et militants communistes des sections d'Hénin-Beaumont, Montigny-en-Gohelle, Courrières, Drocourt, Rouvroy, Méricourt,  Avion, Evin-Malmaison, Carvin, Barlin, Lens, Arras... Impossible de citer tous les camarades venus des sections voisines pour cette manifestation départementale de grande ampleur contre les dérives xénophobes du pouvoir sarkozyste. Merci à eux !

Manif 04-09-10 (77)Côté héninois, l'association Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont était fortement représentée. Derrière la banderole unitaire, Pierre Ferrari, président d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont, David Noël pour le PCF, Christine Coget et Patrick Piret, responsables du MoDem héninois et Jean-Pierre Policante, pour le MRC chevènementiste d'Hénin-Beaumont ont défilé aux côtés de l'Alliance Républicaine représente par Yvelise Dufresnes, de la LDH d'Alain et Danièle  Pruvot, de la FSU de Catherine Piécuch, de la CFDT, des Verts, du PS, de Solidaires et du MRAP.

Aux côtés des militants, syndicalistes, associatifs et politiques, on remarquait la présence nombreuse d'Héninois venus parce qu'ils avaient reçu notre tract dans leur boîte aux lettres ou sur le marché. Un signe qui ne trompe pas : la population s'est mobilisée et rejette les thèses xénophobes du pouvoir, qui apparaissent comme une diversion pour mieux masquer les échecs et la politique antisociale de la droite.

Le cortège a quitté la place Jean Jaurès et longé la place Carnot avant de s'engager rue Montpencher. Là, à hauteur de la pâtisserie "Au gâteau des rois", David Noël, au nom du Parti Communiste, a rendu hommage à la mémoire de Joseph Fontaine, première victime héninoise du fascisme. Les manifestants ont ensuite rejoint la place de la République avant de rattraper la place Jean Jaurès pour rejoindre la mairie. Là, sur les marches de la mairie, pendant qu'un représentant de chaque organisation signataire tenait la banderole unitaire, Alain Pruvot au nom de tous les organisateurs s'est félicité de l'important succès de la mobilisation et a appelé à continuer de se battre contre l'inquiétante dérive du pouvoir sarkozyste sur les terres du FN. Un ligueur a lu le texte de l'appel citoyen et c'est notre ami Roger Grard, lui aussi ligueur et président du club de guitare de l'Amicale Laïque qui a conclu la manifestation sur l'air du Chiffon Rouge.

Le PCF d'Hénin-Beaumont se félicite du succès de la manifestation du 4 septembre pour la défense des valeurs de la République. Nicolas Sarkozy et sa clique ont échoué à diviser les Français. Mardi, il en aura l'éclatante démonstration à l'occasion de la grande journée de grève et de manifestation pour la défense des retraites.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yves LOURDEL 05/09/2010 22:33



C'était manif chez nous aussi, mais avec un peu moins de monde. Les rafles de Roms nous rappellent des temps que l'on croyait révolus. Le ventre est toujours fécond... Et à qui le tour
maintenant?


Y.L.



Oscar 05/09/2010 20:36



l'alliance républicaine devrait changer de photographes, car ce dernier coupe les têtes ! (cf photo sur le péron de la mairie)



Motivé 05/09/2010 20:14



Très bien, la manif ! J'ai été heureux d'avoir participé à cette manifestation. Enfin, Hénin-Beaumont bouge !


A mardi à Lille !



L AVENIR D HENIN 05/09/2010 16:19



tres bien cet article et j apprecie cette deuxieme photo  sur laquelle on peut voir au moins  six membres du nouvel élan sur les marches de la mairie! est ce premonitoire?


LA PRESENCE DU & er adjoint montre sonvrai visage


Bravo a m et mme Pruvost et bravo aux associations qui se sont mobilisées